AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Dim Jan 06, 2013 8:22 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Elle attendait toujours son Samedi avec impatience, il s’agissait de son jour de congé. La jeune femme opta donc pour une petite grasse matinée. Elle se reveilla à 10heures quand les premiers rayons de soleil lui chatouillèrent le visage. Doucement, elle se tourna sous sa couette tout en s’étirant. Elle avait toute la journée pour elle, une belle journée ensoleillée. Elle préférait se laisser l’après midi pour travailler son beau lover. Avec un peu de chance, elle allait pouvoir avoir la carrière pour elle toute seule et travailler le plat. Sauter… Elle adorait ça, elle avait même trouvé quelques chandeliers. Mais aussi étrange que cela puisse paraitre son instinct semblait être en train de prendre le dessus. Monter elle ne pouvait pas s’en passer, mais elle préférait éviter de sauter pour ne pas perdre son bébé. Il n’était pourtant pas prévu et elle aurait du prendre peur face à cette situation. Pourtant, elle n’avait pas vraiment douté, elle avait voulu le garder et elle aimait déjà cet enfant qui grandissait doucement en elle. Après tout, il était un peu d’elle, un peu de Solal… l’accord parfait. Elle n’était pas partie par manque d’amour mais bien par trop plein, et par honte aussi, de ne pas réussir à être une vraie sœur. La jeune femme tira doucement sur sa couette et se décida enfin à se lever. Se morfondre dans son lit n’allait rien changé. Elle avait eu de la chance de trouver Wild Rose Farm. Elle se devait de regarder droit devant elle et non derrière, même si pour le moment c’était très difficile pour elle.

Elle attrapa rapidement ses habits et partie en direction de la salle de bain. Après une bonne douche, elle s’arrêta quelques instants devant le grand miroir. Elle n’aimait pas vraiment se regarder, mais ce n’était pas elle qu’elle cherchait à voir. Elle tentait plus de chercher un petit indice qui pourrait prouver aux yeux des autres qu’elle était enceinte. Elle avait prit du ventre, mais c’était excessivement léger et elle était la seule à pouvoir la remarquer. Hélas dans quelques mois ça n’allait plus être le cas et elle allait devoir affronter les regards. Heureusement, elle n’était pas toute seule. La présence de Miky était pour une elle une véritable aide.

Cassie descendit rapidement les escaliers, la maison semblait vide. Elle passa aux écuries. Même si elle ne travaillait pas, elle demanda tout de même s’ils avaient besoin d’aide. Le non fut collectif si bien qu’elle tourna les talons pour aller embrasser tendrement son beau gris. « Tu es le meilleur mon beau, on sort ? » Elle attrapa un licol et lui passa , 5 minutes plus tard, Lover était en train de caracoler dans son paddock. Encolure arquée, queue en panache, il semblait vouloir dévoiler tout ses atouts. Ce fut avec une grand sourire qu’elle monta dans sa voiture. Elle arriva quelques minutes plus tard en ville et gara le ford bleu sur un des seuls parking de la ville.

La jeune brunette enfila son bonnet et se mit à flâner dans les ruelles. Après avoir passé quelques temps au cyber café pour jeter un rapide coup d’œil au site de l’élevage familial, cherchant quelques informations sur Solal et sur sa famille, elle finit par abandonner en remarquant qu’elle ne trouvait rien et qu’il serait peut être mieux qu’elle finisse par couper véritablement les ponts. Sa demie heure se termina bien trop rapidement à son gout mais elle préféra partir. Elle finit par céder par l’appel de l’instinct maternel. A Great Falls ce n’était pas la peine de compter sur un magasin dédié aux bébés. Mais Miky lui avait parlé de la fameuse Épicerie de Great Falls. Elle arriva rapidement au petit coin de mur qui était dédié aux enfants. Son regard se posa alors sur un joli petit body couleur vert pomme qui représentait un cheval. Elle l’attrapa et le contempla quelques temps jouant avec l’idée de l’acheter. Elle entendit bien du bruit derrière elle, mais elle était trop dans sa contemplation pour vraiment regarder derrière elle.



Codage fait par .Jenaa




_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Dim Jan 06, 2013 11:31 pm

Voilà quelques jours que le jeune homme est arrivé à Great Falls. Dès son arrivée, il s'est rendu au pub, armé d'une photo de Cassie, demandant à quiconque qu'il croisait s'il connaissait la jeune femme, s'il savait où il se trouvait. Mais apparemment, personne ne l'avait croisé, ou du moins, personne ne semblait décidé à lui aider. Autant dire que ces derniers jours ont été un vrai calvaire pour lui. Il est sûr que Cassie a voulu venir ici… Alors pourquoi personne ne l’a vu ? Est-ce qu’il lui est arrivé quelque chose ? Autant dire que cette pensée lui a donné la chair de poule. Non, c’est impossible, il refuse de croire ça. Peut-être qu’elle a changé d’avis, qu’elle est allé autre part ? Mais où ? Quoique cette option lui parait tout simplement improbable. Il connait la jeune femme, et ce genre d’endroit lui plairait bien trop pour qu’elle pense à repartir. Il a besoin de croire ça, de croire qu’il ne cherche pas en vain, car le nom de Great Falls est finalement le seul indice qu’il a pour retrouver Cassie. Il est dix heures passé quand il sort enfin de sa chambre à l’auberge. Cela fait longtemps qu’il n’a plus dormi aussi longtemps, en général ses journées commençaient à 5h… Mais depuis le départ de la jeune femme, les choses ont changées pour lui. Il a été incapable de continuer comme avant, il ne trouvait tout simplement plus l’énergie de continuer comme avant. Il passe la main dans ses cheveux. Un mal de tête le ronge, comme si son corps veut lui dire qu’il ne peut pas continuer comme ca. Ces derniers temps, il a passé bien trop de temps à boire, espérant que l’alcool ne lui fasse oublier le vide qu’il ressentait chaque jour, chaque heure, chaque minute depuis le départ de la jeune femme. Sans doute que beaucoup doivent penser qu’un tel comportement est ridicule, que la vie continue même sans Cassie, mais pour Solal, la jeune femme a toujours été une sorte de socle. Une majeure partie de sa vie a toujours tournée autour d’elle, depuis le jour même de leur première rencontre. Alors quand elle est partie, la vie du jeune homme s’est effondrée, surtout parce qu’il n’arrêtait pas de se faire des reproches. Il savait que leur histoire n’est pas un amour à sens unique, il sait que Cassie éprouve les mêmes sentiments pour lui qu’il a à son égard. Et pourtant, depuis le début de leur relation, il n’a jamais été capable de dissiper les doutes de la jeune femme. C’est donc de sa faute s’ils sont arrivés là, et c’est certainement ça le plus dur à accepter pour lui.
Il rajuste son manteau avant de sortir dans le froid. Une fois de plus, il est bien décidé à interroger des gens, de tenter de trouver une trace de Cassie. Abandonner est tout simplement hors de question pour lui. Il a besoin de croire qu’il la retrouvera, parce que c’est la seule chose qui le pousse finalement à continuer. Il marche dans la rue, tête baissée pour éviter de ne se prendre le vent glacial en plein dans le visage. Mais quelque chose attire son attention et lui fait lever les yeux. Son regard se posa alors sur une jeune femme brune. Pendant un court instant, il voit son visage avant qu’elle ne disparaisse dans un magasin. Sur ce coup, il n’y a pas de doutes possibles, ça ne peut être qu’elle. En quelques enjambés, le beau blond traverse la route, avant de pousser à son tour la porte du magasin. D’un coup l’œil rapide, il regarde dans les différentes petites allées, jusqu’à ce que son regard ne se pose sur la jeune femme. Pendant un petit moment, il l’observe de loin, se demandant comment elle allait bien pouvoir réagir. Va-t-elle encore fuir ? Si c’est le cas, il est bien décidé à ne pas la laisser partir si facilement cette fois-ci. Prenant son courage à deux mains, il s’approche d’elle, s’arrêtant à peine 50 centimètres derrière le dos de la jolie brune. « Tu ne pensais tout de même pouvoir m’échapper si facilement ? » Sa voix est douce, mélodieuse, et il n’y a pas l’ombre d’un reproche dans celle-ci, car aux yeux de Solal, c’est surtout de sa faute à lui s’ils en sont arrivés là. Son regard finit par se poser sur le vêtement pour bébé que la jeune femme tient dans ses mains. « Tu t’es déjà fait des amis ici ? » Pour lui, cela parait logique qu’elle achète quelque chose de ce genre pour une amie enceinte, l’idée qu’elle l’achète pour son propre enfant à naître ne lui traverse même pas l’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Lun Jan 07, 2013 2:01 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie a toujours aimé la mode, même si elle a toujours été une jeune femme simple. Alors évidemment, elle a déjà pleins d’envie pour cet enfant qu’elle porte. Ils font de tellement jolies choses pour les bébés qu’elle ne sait pas vraiment où donner de la tête. Pour le moment, elle se contente de flâner sur les sites internet tout en se retenant pour ne pas commander 10 000 habits. Elle a une préférence pour les habits pour filles, des petites robes colorées, des petits chapeaux, sans oublier les chaussons assortis. Cassie se prend doucement au jeu de la maternité. Elle qui avait pensé qu’elle en serait totalement incapable, elle se sent pousser des ailes. Cependant, une certaine peur de l’inconnu demeure, elle va devoir affronter tout cela toute seule. Comment faire quand son esprit est toujours orienté vers une seule et unique personne ? Que vous luttez chaque jour pour ne pas reprendre le contact. Au fond d’elle, Cassie se déteste pour être partie sans explication, pour lui cacher la grande nouvelle. Elle espère juste qu’il a réussi à passer le capte, après tout elle s’inquiète toujours beaucoup trop.
Son beau blond a toujours été plus citadin qu’elle, mais elle est sûre qu’il aurait surement aimé Great Falls, ses grandes ballades, ses montagnes enneigées. Depuis toute son enfance, elle n’a jamais été séparée de lui. Voila un mois qu’elle ne le voit plus et elle se sent vidait. Ce qui l’aide à tenir et bien c’est tout simplement cet enfant et vu qu’elle veut être une bonne mère, elle s’interdit tout simplement d’abandonner.

Jouant avec l’idée de l’acheter, Cassie ne sait pas du tout méfier. Alors quand la voix de Solal retentit, la jeune femme sursaute, comme si elle venait d’être prise en flagrant délit. Elle se retrouve à la va-vite manquant de faire tomber le body, mais elle le rattrape aisément. Pendant quelques secondes, elle le regarde d’un air complètement ahuri. Comment a-t-il fait pour la retrouver. Cassie était pourtant sur et certaine de ne rien avoir laissé pour qu’on la retrouve. Il a quand même du trouver quelque chose, Great Falls ce n’est pas la première ville ou on cherche quelqu’un. « heu…oui » répond elle en balbutiant. Si elle a trouvé des amis…oui, mais ce n’est surement pas pour une amie qu’elle achète ça.

Elle pourrait très bien lui demander ce qu’il fait ici, mais elle sait très bien ce qu’il fait ici… et elle se voit mal le repousser. Cassie a toujours su qu’elle devait partir dans un endroit lointain pour ne jamais être retrouvé. Elle a réussi à le fuir une fois, mais elle sait très bien qu’elle ne pourrait pas le faire deux fois, c’est impossible, elle l’aime trop pour ça. Surtout qu’il faut rajouter à ça, l’état de Solal. Lui qui était si resplendissant, ressemble désormais à une sorte de SDF. Il pu l’alcool, du moins c’est ce qu’elle croit sentir. L’étincelle dans ses yeux semblait éteinte… Tout ça ? à cause d’elle ? Elle aurait aimé ne pas le croire, mais pourtant, c’était ce qu’elle ressentait au plus profond d’elle. « Solal…depuis quand tu n’as pas dormi ? » Inquiète est bien oui. La santé de son beau blond était pour elle primordiale et là, la question était vraiment en train de se poser. « Tu as bu ? » La jeune femme le regarda même si elle n’attendait pas vraiment de réponse négative de sa part. Elle combla tout de même les centimètres qui les séparer. En fait elle était toujours aussi incapable de rester loin de lui… « Dans ma vision des choses, tu étais quand même censé réussir à vivre sans moi… » Vivre sans lui était difficile, mais le fait qu’elle soit enceinte lui avait donné le courage nécessaire pour affronter l’épreuve. Solal, lui, semblait bien moins en forme qu’elle et la jeune femme ne pouvait donc pas le laisser comme ça…




Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Jeu Jan 10, 2013 4:15 am

Solal sait que son comportement ces dernière semaines a été quelque peu pitoyable. Il s'est tout simplement laissé allé, il a laissé ce vide, cette douleur reprendre le dessus. Et d'une certaine facon, il a un peu honte que la jolie brune le voie dans un tel état. Ses cheveux son en pertard - bon ca au moins ce n'est pas vraiment inhabituel chez lui -, il est mal rasé, mais surtout, son visage a été marqué par les dernières semaines, ne serait-ce que les cernes qui ne sont que trop visibles sur sa peau mate. Solal a toujours cru être fort, mais en faite, il a tiré sa force de la présence de Cassie. Sans la jeune femme, il n'a plus autant d'énergie, et la vie ne lui semble bien plus fade, moins colorée. Non, il est tout simplement incapable de vivre sans elle. Survivre oui, mais ce qu'il a vécu ces dernières semaines n'a pas vraiment été une vie. Il s'est tout simplement contenté d'exister. Ce n'est que l'idée de la retrouver, de la rejoindre peu importe où elle était allé qui lui avait finalement donné la force de sortir de sa chambre, de prendre la voiture pour aller à Great Falls, de se lever chaque matin. Gêné par la remarque de la jeune femme, il passe la main sur son menton, un de ses nombreux tics qu'elle connait sans doute que trop bien et qui ont tendance à le trahir. "Ca fait quelque temps." Bien sûr, il a dormi, personne est capable de vivre bien longtemps sans sommeil, mais ses nuits n'ont pas vraiment été reposantes, et il n'a pas été capable de dormir plus de quelques heures. Le départ de la jeune femme, mais surtout la culpabilité qui le onge depuis parce qu'il n'a pas été capable de la rassurer, de la retenir, est entrain de le brûler à petit feu. Il ignore la question suivante de la jeune femme. Quel intérêt y a-t-il de lui raconter à quel point il a pu souffrir à cause de son départ ? A quel point sa vie s'est écroulé ce jour là ? Déjà quel a toujours eu des doutes sur leur relation, il ne veut pas qu'en plus la mauvaise conscience la ronge. Il attrape délicatement la main de la jolie brune. Il a besoin de la sentir près de lui, de lui montrer que ses sentiments à lui n'ont pas changé, qu'il est prêt à tout pour la réccupérer... bien qu'apparemment il ne la comprend pas vraiment. Après tout, s'il la comprendrait parfaitement, il aurait été en mesure de dissiper ses doutes, n'est-ce pas ? Il plonge son regard dans celui de Cassie quand elle parle du fait qu'il pourrait vivre sans elle. Peut-être qu'il le peut, mais il n'en a aucune envie. "Comment tu peux dire ca Cassie ?" Sa voix est douce, sans l'once d'un reproche, bien que cela le blesse qu'elle ait pu penser que ses sentiments s'effaceraient aussi facilement. Sa main droite tient toujours la main de la jeune femme, tandis que son autre main se pose délicatement sur la joue de la jeune femme. "Je n'ai toujours vu que par toi Cassie. Je ne veux pas vivre sans toi, et je sais que tu penses pareil." Il sait que la jeune femme éprouve la même chose pour lui, il en est persuadé, ce qui finalement rend son départ encore plus difficile à accepter. "Reviens à la maison Cassie, je t'en supplie... ou si tu préfères, on peut recommencer une vie ailleurs, rien que nous deux" Il caresse tendrement la joue de la jeune femme. "Qu'est-ce que t'en dis ?" Après tout, c'est pour ca qu'il est venu, pour ramener la jeune femme à la maison, ou si elle refusait pour rester avec elle, peut importe l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Jeu Jan 10, 2013 7:09 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie aurait pu s’attendre à bien des choses mais pas à ce qu’il la retrouve aussi vite. A vrai dire, elle était un peu parti sur un coup de tête. La peur de l’avenir l’avait pris aux tripes. Et plus leur relation entre eux se fortifiaient, plus elle s’était sentit prisonnière. Pas à cause de lui, elle était sure de ses sentiments, sure que ce qu’ils ressentaient été réciproque. Mais voila, elle avait tellement vécu dans la peur d’un second abandon qu’elle refusait tout simplement de décevoir cette famille qui lui avait donné tant de chose. Elle ne se voyait pas leur dire qu’elle couchait avec leur fils, elle qui était censé être sœur, et qui était sa sœur aux yeux de nombreuses personnes. Finalement peu de personnes étaient désormais au courant de leur histoire, celle-ci n’appartenait qu’à eux. Cassie avait refermé la porte de l’orphelinat, elle n’avait pas envie que Solal se brouille avec sa famille, à cause d’elle, il avait tellement espéré les retrouver. Mais maintenant qu’elle le voyait de nouveau, qu’il était en face de lui, elle se sentait honteuse. Pire elle avait l’impression d’être un monstre. Comment avait elle pu lui faire ça ? C’était telle mise à sa place ? et si c’était lui qui été parti ? Elle ne préférait même pas penser à cette éventualité, elle aurait été totalement détruite.

La jeune femme le regarde avec une certaine inquiétude… Comment pouvait il être dans un tel état. « tu as une tête de raton laveur » La voix de la jeune femme s’était voulue douce, elle voulait doucement détendre l’atmosphère, sans compter qu’elle était finalement très touchée de le voir. Ajoutons aussi qu’elle était très heureuse de pouvoir le retrouver. Car oui, finalement elle n’avait pas voulu autre chose. Peut être qu’au fond d’elle, c’était ce qu’elle voulait, qu’il vienne la chercher, pour qu’ils se retrouvent tout les deux loin de leurs parents.
« Je suis désolée Solal, je pensais que c’était mieux… je ne crois pas avoir le droit de briser ta famille » Ce n’était pas du tout contre lui, car ses sentiments étaient excessivement fort… très très fort, c’était l’homme de sa vie, et elle le savait. « Bien sur que oui » Elle avait en effet depuis qu’elle avait compris ses sentiments, qu’elle voulait passer le reste de sa vie avec lui. Cela pouvait paraitre romantique. C’est d’ailleurs d’une façon tout a fait naturel qu’elle se rapprocha de lui. Doucement, elle colla sa joue contre sa main, heureuse de pouvoir retrouver ce contact qui lui avait finalement atrocement manqué. « Je suis bien ici…j’aime cet endroit… » Elle était aussi engagée, elle travaillait pour le Wild rose Farm et elle se voyait mal démissionner. Et puis pour le moment elle n’avait pas envie de partir. « J’ai pas envie de te séparer de ta famille… » C’était finalement la seule chose qui la retenait, il avait peur qu’un jour il regretta ce choix. D’un côté peut être qu’elle s’inquiétait trop, peut être que leurs parents pouvaient comprendre mais elle n’avait jamais voulu tenté cette option. La jeune femme finit tout de même par combler les centimètres qui les séparaient. Elle ne mit pas longtemps avant de se blottir contre lui. « J’ai pas envie que tu partes… » La demoiselle en demandait peut être trop, mais c’était vrai. Elle se sentait totalement idiote de lui avoir fait subir tout ça…pour rien, car finalement, elle n’avait pas du tout envie de revoir partir. Doucement, elle se recula pour le regarder. « Viens… on devrait aller manger quelque chose » Elle voulait en effet le voir reprendre des forces parce que là, il l’inquiétait vraiment. « Je crois que tu as besoin de manger quelque chose de consistant…et moi aussi, je meurs de faim"



Codage fait par .Jenaa



[/quote]

_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 12, 2013 8:28 am

Solal a toujours été quelqu'un de très famille. Sans doute même qu'il tient beaucoup plus à sa famille que quiconque, justement parce qu'il connait l'autre côté du miroir, il sait ce que c'est de devoir vivre seul. Grandir dans l'orphelinat a laissé des traces, bien que le beau blond ne le montre que très rarement. Sans doute que sans ca, il aurait moins peur de perdre les gens à qui il tient. Mais s'il n'avait pas été à l'orphélinat, il n'aurait sans doute jamais rencontré Cassie, ou alors cela n'aurait jamais été pareil entre eux. Car ce qui les a forgé ensemble, c'est avant tout tout ce qu'ils ont vécu ensemble. Ce n'est pas une simple histoire de rencontre dans un bar, ou d'un coup de foudre, leur histoire est finalement bien plus, du moins, c'est comme ca que Solal voit les choses. Dans le passé, ils ont toujours été là pour soutenir l'autre, pour s'entreaider, et autant dire qu'une telle proximité aurait certainement été impossible dans un autre contexte. Alors Solal a beau tenir à sa famille, mais la personne qui compte le plus à ses yeux, c'est Cassie, et ca a toujours été comme ca. Si ses parents n'auraient pas accepté que la petite fille ne vienne également rejoindre leur famille, il aurait certainement fini par trouver un moyen pour s'enfuir de nouveau pour retrouver Cassie. Rencontrer ses parents, cela a été pour lui comme un rêve qui se réalise, mais il a tout simplement été hors de question de réaliser ce rêve sans la jeune femme à ses côtés.
« tu as une tête de raton laveur » Comme encouragé par le comportement de la jeune femme, il pose ses mains sur ses hanches et la tire doucement vers lui pour la serrer dans ses bras. Autant dire qu'il n'a pasenvie de la relacher, vraiment aucune. "On se demande pourquoi" murmure-t-il, tout en profitant au maximum de la situation. Cela lui fait un bien fou de sentir de nouveau la jeune femme contre lui, de sentir son odeur, la chaleur de son corps. Mais aux paroles de la jeune femme, il se décolle pour lui faire face et plonger son regard dans le sien. Il a parfaitement compris que c'est pour ca qu'elle est parti, et que s'il veut la reccuperer pour du bon, il faut qu'il arrive de lui prendre ses doutes à ce sujet. « C'est notre vie Cassie, et celle de personne d'autre. Ca regarde que nous, et s'ils le comprennent pas, je préfère les perdre eux que de te perdre à nouveau » Oui, il a toujours rêvé de retrouver ses parents, mais aux yeux de Solal, ils devaient aussi l'accepter tel qu'il est, le soutenir peut importe son choix. S'ils n'en sont pas capables... et bien, tant pis pour eux. Bien sûr, cela ne sera pas agréable, mais il ne le regrettera pas, et il espère réussir à faire comprendre ca à la jeune femme. Il la veut elle par dessus tout, et peut importe ce qui arrivera, ils arriveront bien à le gérer d'une manière ou d'une autre. Mais de toute manière, leurs parents allaient certainement comprendre, de toute manière s'ils n'ont pas compris qu'il y avait plus entre Solal et Cassie qu'un simple lien fraternel, c'est vraiment qu'ils ont été aveugles. Doucement, il sert de nouveau la jeune femme contre lui. De toute manière, il est hors de question pour Solal de partir, de laisser la jeune femme seule. Même si elle lui aurait demandé de partir, il serait certainement resté pour tenter de la convaincre du contraire. Non, maintenant qu'il l'a retrouvé, elle ne va plus pouvoir se débarasser si facilement de lui. "Je ne vais pas repatir Cassie" Du moins pas sans la jeune femme. Et si rester auprès d'elle signifie vivre dans un trou perdu, d'abandonner tout ce qu'il a... et bien, il allait s'y faire. Les lévres du jeune homme s'écartent légèrement pour faire place à un de ces sourires qui lui vont si bien. Manger, voilà une bonne idée, il commence à avoir faim. "Ca marche." Doucement, il passe de nouveau son bras autour des hanches de la jeune femme et la tire de nouveau un peu plus de lui. A vrai dire, il a toujours peur de la reperdre, la sentir dans ses bras avait quelque chose de rassurant. "Tu veux acheter ton cadeau avant ?" dit-il en parlant du vêtement pour bébé qu'elle a tenu dans ses mains quelques temps plus tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 12, 2013 9:40 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Aussi étrange que cela puisse paraitre, Cassie n’avait qu’une envie se lover dans ses bras et ne plus jamais en sortir. C’était pourtant tout ce qu’il y avait de plus illogique avec son comportement passé. Elle n’aurait jamais du être heureuse de le revoir, elle qui avait fait le choix de partir pour éviter qu’il s’en aille à son tour. Elle avait toujours craint la réaction de ses parents en apprenant la vérité. Ils avaient toujours été si tendres, si bons avec elle qu’elle se voyait mal leur faire un coup pareil. Bien sur, elle n’était pas seule dans l’histoire, ils étaient à deux. Solal était bien conscient de ce qu’ils étaient en train de faire. Il semblait d’ailleurs bien plus apte à agir ainsi que sa sœur. Cassie avait plus de difficultés parce qu’elle avait toujours rêvé d’une famille. Quand elle avait été adopté par la famille de Solal pour elle c’était tout simplement un conte de fée, le plus beau de tous, parce qu’elle était avec lui. Personne n’avait obligé les parents de Solal à prendre en plus une petite fille, il l’avait pourtant fait et jamais elle ne s’était sentie délaissée. Non, elle avait vraiment trouvé une véritable famille. Alors, elle se sentait mal, mal de pouvoir tout faire voler en éclat à cause de ses sentiments. Mais maintenant, elle comprenait qu’elle s’en voudrait encore plus de s’empêcher de vivre son histoire avec Solal. Elle en était incapable, lui résister une fois de plus, c’était finalement impossible, il avait toujours eu un pouvoir sur elle et elle avait toujours été heureuse de ne pas pouvoir y résister. Maintenant qu’il était, elle n’avait aucune envie de le voir partir et elle se demandait bien pourquoi elle était partie. Elle n’avait cependant aucune envie d’aller à Phoenix, la bas les ragots allaient à grand train et elle savait que la réputation de l’écurie risquait même d’en pâtir. C’était un monde assez particulier et puis Cassie voulait vivre tranquillement. Great Falls était un endroit paradisiaque, un endroit qu’elle avait envie de faire connaitre à Solal, mais pour le moment, elle avait juste envie de le retrouver lui. Peut être qu’ils pourraient par la suite ouvrir une écurie ou quelques choses comme ça, quelque chose qui serait à eux et à personne d’autre… « Je ne veux pas que tu perdes tes parents… mais j’ai encore moins envie de te perdre. Vivre sans toi… ça a été la pire expérience de ma vie » C’était une vérité qu’elle avait comprise au moment même ou elle avait démarré le van. Sans lui, la tête occupait par le travail et par son futur bébé, elle avait réussi à passer le cap, mais à chaque fois qu’elle pouvait se laisser aller, elle repensait toujours à lui et elle avait toujours senti ce désir de revenir en arrière, de partir la retrouver. Un jour ou l’autre, elle aurait fini par craquer pour partir le revoir…

Elle était heureuse, heureuse de l’entendre dire qu’elle n’allait pas repartir, en guise de réponse elle lui dédicaça un sourire aimant. Elle pouvait lire tout l’amour qu’il éprouvait pour elle dans ses yeux comme il pouvait lire tout l’amour qu’elle éprouvait pour lui dans les siens.

La jeune femme avait une folle envie de l’embrasser, mais Cassie demeurait assez timide et elle ne lui avait pas encore tout dit, c’était finalement ce qui la retenait pour ne pas lui sauter au coup… « Le pub est juste de l’autre côté de la rue.. » Elle tira délicatement sur sa main pour qu’elle le suive. « Heu oui » En fait elle trouvait ce body si mignon qu’elle n’avait aucune envie de le laisser là. La jeune femme s’arrêta pour plonger son regard dans celui de Solal. En fait elle avait peur de sa réaction, ils n’avaient jamais parlé d’enfants et ils étaient finalement bien jeunes pour se lancer dans l’aventure, mais la miss voulait cet enfant… « Ce n’est pas un cadeau… C’est pour moi » Elle laissa quelque temps le silence emplir la pièce puis elle reprit la parole d’une voix fluette, peu sûre d’elle. « Je suis enceinte, Solal.. » Elle n’avait pas vraiment envie qui l’apprenne comme ça, mais désormais, elle se voyait mal lui mentir, pas après tout ça.


Codage fait par .Jenaa



[/quote]

_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Dim Jan 13, 2013 6:17 am

Solal a toujours été quelqu'un de particulièrement accroché. Peut-être que d'autres auraient abandonnés, auraient laissé partir la jeune femme sans tenter de la retrouver, mais lui en était tout simplement pas capable. D'un parce qu'il ne veut tout simplement pas la laisser partir, et encore moins de cette manière. Si elle lui dit enface qu'elle ne veut plus de lui, qu'elle ne l'aime plus, là, c'est autre chose. Mais il refuse qu'elle mette un terme à leur histoire comme elle a tenté de le faire uniquement pour correspondre aux attentes de son entourage, de ne pas au moins tenter de se battre pour leur relation. Il caresse tendrement la joue de la jeune femme, tentant de la rassurer. Il a fait son choix, et rien ne peut le faire changer d'avis, et il est temps qu'elle le comprenne enfin. Il peut renoncer à tout, mais pas à elle. "Ils comprendront. Et sinon, ce ne sera pas une grande perte." Sa voix est douce, et se veut rassurante. A vrai dire, il n'a qu'une peur : qu'une fois de plus, il n'arrive pas à appaiser les doutes de la jeune femme, et qu'elle décide de nouveau. Et si elle le fait, rien ne lui dit qu'il arriverait une fois de plus à la retrouver... Non, il préfère même pas penser à cette éventualité. Tendrement, il rajoute "Tu ne me perdras pas Cassie, peu importe ce qui arrive." Dans le passé, il a toujours été là pour elle, il a toujours fait passer le bieen-être de la jeune femme avant le sien, et finalement ca ne risque pas de changer.

Un sourire se dessine sur le visage du jeune homme quand il sent que tout est doucement entrain de s'arranger entre eux. Et comme toujours, Cassie semble avoir besoin de lui pour la ramener un peu sur terre. En sa présence, elle a tendance à être légèrement tête en l'air, mais il a toujours aimé ce côté chez elle, c'est comme une sorte de preuve de l'effet qu'il lui fait. "Qu'est-ce qu'il y a ?" Il connait assez bien la jeune femme pour savoir que quelque chose semble la tracasser. Cette manière qu'elle a de le regarder ne lui plait pas, tout simplement parce qu'il sent qu'elle semble hésiter de lui dire quelque chose, or jusqu'à maintenant, ils se sont tout de même toujours tout dit... Il attend donc qu'elle lui dise ce qu'elle a sur le coeur. Alors comme ca, elle voulait s'acheter un body pour bébé ?? "Je sais que t'es fine, mais tu risques quand même d'avoir du mal à entrer là-dedans." lance-t-il sur le ton de la plaisanterie, preuve comme quoi il n'a vraiment pas compris où la jeune femme voulait en venir. D'ailleurs son rire s'arrête rapidement à la réponse de la jeune femme. Il a l'impression de tomber de haut. "Hein, quoi ? Enceinte ?" Voilà bien quelque chose à quoi il ne s'est pas attendu. Père... il va être père, au secours. Dans son esprit, ils sont tous les deux bien trop jeunes pour cela... Sans parler du fait que ca va certainement ruiner la carrière de Cassie. Difficile de continuer le sport de haut niveau avec un enfant sous le bras. Sa première réaction est donc de vouloir dire "et merde", mais il se retient. C'est plus le choc qui parle, pas lui. "On va avoir un enfant ?" Il n'a toujours pas entièrement assimilé la nouvelle, et même s'il connait la réponse à cette quesiton, il préfère tout de même l'entendre de la part de Cassie. "C'est pour ca que tu es parti?" Au moins, cela explique pourquoi elle est parti à ce moment et pas un autre, la grossesse a du être une sorte de facteur déclancheur...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Dim Jan 13, 2013 6:37 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie se sentait assez mal à l’aise. Elle avait vraiment envie que cela fonctionne, qu’ils puissent vivre leur histoire sans que personne ne leur dicte leur conduite. Mais elle savait aussi qu’elle portait un petit être en elle et que cet enfant pouvait être le déclencheur de beaucoup de réaction. Avec Solal, ils ont toujours été très proche, il n’a jamais eu de tabou entre les deux et elle n’a jamais voulu lui cacher sa grossesse. Elle le connait très bien, surement trop bien et c’est pour ça qu’elle craint sa réaction… Car cassie le sait, si il lui demande de choisir entre lui et son bébé, elle ne réfléchira même pas, elle choisirait son enfant sans hésiter. C’est étrange cet instinct qui vous prend quand vous commencez à comprendre que vous portez la vie. Cela n’est pas pareil pour toute les femmes, mais au moment ou Cassie a assister à sa première écho, quelques jours plutôt, elle a compris qu’il était hors de question pour elle d’avorter. On lui a donné le choix… ce jour là, c’était surement un des derniers ou elle pouvait faire ce choix délicat et elle a tout de suite refusé. Pour elle, c’était tout simplement hors de question, cet enfant elle le voulait qu’importe ce qui pouvait se passer. Elle se contenta de sourire quand il la rassura, non elle n’allait pas le perdre, mais il ne savait pas tout. Cassie ne voulait pas lui imposer un enfant et elle ne voulait surtout pas que cet enfant soit vu comme une erreur. Si c’était comme ça, elle préférait surement tout arrêté. Toute son enfance elle a souffert, souffert de savoir pourquoi ses parents ne l’ont pas aimé, alors évidemment, la seule chose qu’elle veut pour son enfant c’est qu’il vive entouré de parents qui l’aiment vraiment et pas par obligation.

Avouer la vérité et surement une des choses les plus dure qu’elle n’a jamais faite. Elle aimerait pouvoir sourire, lui dire à quel point elle est contente de porter son enfant à lui, mais elle est bien incapable de ressentir ça, elle est bien trop rongée par la peur. Ils ont toujours parlé d’enfants, mais ils n’ont jamais parlé d’en avoir. Pour eux, c’était finalement la pire des choses qui pouvaient arriver dans un couple, surtout quand on était jeune. Un enfant c’était le meilleur moyen de mettre fin à sa liberté, de s’enfermer dans une routine ennuyante, de rentrer en prison pour l’éternité. C’était ainsi qu’elle avait pensé, jusqu’à ce qu’elle se trouve devant le fait accompli… et d’un coup tout changea dans son esprit. « Non… je vais avoir un enfant… je ne veux pas te forcer à quoi que se soit. C’est seule que j’ai pris la décision de le garder… en sachant très bien que ça n’a jamais fait parti de tes plans et je ne te l’imposerais jamais… Comme je n’ai pas envie que cet enfant soit vu comme un frein ou comme un boulet que tu devras te trimballer » Ces mots étaient surement durs, mais elle préférait prévenir. C’était surement son instinct maternel qui prédominait, ce besoin sans faille de protéger son enfant dépassait tout ce qu’elle pouvait ressentir, même pour lui. « Non, je ne le savais pas… c’est juste quelques temps après mon arrivée ici que j’ai compris » La jeune femme venait de prendre peur… elle voyait bien que ce n’était surement pas la plus belle nouvelle de sa vie. « Je suis désolée Solal, mais j’ai vraiment voulu le garder… et je ne le regrette pas »



Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mar Jan 15, 2013 6:10 am

Enceinte. Elle est enceinte. Ces mots ne cessent de résonner dans la tête du jeune homme. Il s'est attendu à beaucoup, mais certainement pas à ca. Enceinte... Ils vont avoir un enfant. Ils vont être parents... Solal a bien du mal de se remettre de son choc. Il ne se souvient que trop bien comme Cassie et lui se sont moqué des leurs amis qui ont décidé à tout juste 21 ans de se marier, de fonder une famille... Ils ont été d'accord sur le fait que c'est tout juste ridicule, qu'à leur âge, ils sont bien trop jeune pour sa taper un enfant. Qu'il faut profiter de la vie avant de faire ce grand pas. Alors pour le moment, il se sent perdu. Il aurait pu s’enfuir, sans doute que beaucoup l’auraient fait à sa place, mais il est bien incapable d’abandonner la jeune femme. De toute manière, c’est également de sa faute, après tout, il faut bien deux personnes pour ca… Et il s’en veut pour avoir de la sorte brisé les rêves de la jeune femme. Avant de partir, elle tournait pas mal dans les compétitions, et sans doute qu’elle aurait pu arriver au top-niveau dans quelques ans… sauf que désormais, cela semble remis en cause. Qui sait, peut-être qu’elle pourra reprendre par la suite, mais difficile de partir plusieurs jours pour une compétition quand on a un enfant… Sans doute que Solal est trop pessimiste, mais pour le moment, cette nouvelle est un choc pour lui, si bien qu’il a tendance à ne voir que les côtés négatifs. Son regard se pose de nouveau sur la jeune femme, tandis qu’il prend une bouffé d’air fraiche pour tenter de se ressaisir. A entendre Cassie parler, on peut presque croire qu’elle le prend pour le pire des salaud, qu’elle croie sérieusement qu’il va abandonner elle et l’enfant. A vrai dire, pour le moment, c’est un choc. Avoir un enfant ne faisait pas parti de ses plans, il n’en voulait pas, tout simplement. Mais il sait également que si il y a une femme avec laquelle il veut un jour partager ce genre de moment, c’est bien avec la jolie brune en face de lui. Il a juste besoin de temps pour s’y faire, sans doute que dans peu de temps, il sera même heureux de la situation. Un léger sourire se dessine sur son visage, sourire qui se veut rassurant. « Je ne t’abandonnerais jamais Cassie, tu dois bien savoir Ca. Laisse-moi juste un peu de temps pour m’y faire. Je vais être papa… » La façon dont il prononce la dernière phase montre bien qu’il a toujours du mal à croire à cette nouvelle. Doucement, il tire de nouveau la jeune femme vers lui et la sert dans ses bras. Il tente de la rassurer, de lui faire comprendre qu’il sera toujours là pour elle… et pour l’enfant. Ses mains se posent tendrement sur les joues de Cassie, son regard vers est plongé dans les yeux bruns de la jeune femme. « Tu n’as pas à t’excuser Cassie. » Doucement, une de ses mains quitte la joue de la jolie brune pour se poser sur son ventre, qui est toujours aussi plat qu’à l’habitude. Difficile de croire qu’un petit être était entrain de grandir dans celui-ci, mais c’est pourtant bien le cas… La voix du beau blond est tendre, affectueuse. « Ca fait bizarre de se dire qu’on va avoir un enfant… en tout cas, on remarque rien pour le moment. » Bon, ce n’est pas vraiment étonnant, et surtout cela risque de rapidement changer ces prochains mois… Doucement, il commence à se faire à l’idée de sa paternité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mar Jan 15, 2013 6:53 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Elle tenait toujours le body dans les mains à croire qu’elle était en train de l’utiliser comme un véritable doudou. La demoiselle connaissait peu de chose de la vie, elle avait vu un côté assez noir, un plus heureux mais elle n’avait jamais fait face seule. Solal avait toujours été là, c’était une partie d’elle et finalement elle ne s’était jamais vu voir sans lui. Il y avait bien une époque quand ils étaient rentrés au lycée ou elle avait commencé à s’inquiéter. Solal était beau, elle le voyait un peu comme un Apollon. Et elle n’était pas la seule d’ailleurs. Car à cette époque, il était un séducteur, un véritable. Alors que Cassie était assez réservée et tenter d’éviter les histoires, lui profitait de la vie. A ce moment là, elle a commencé à se dire, qu’ils ne pourraient pas toujours rester ensemble, ce n’était pas possible. Un jour Solal allait partir et elle ne ferait plus partie de sa vie, du moins plus comme maintenant. Alors, elle avait fini par se laisser séduire par un de ses amis, ce qui avait réveillé Solal, au plus grand bonheur de la jeune femme, malgré le fait qu’elle avait toujours eu un peu honte de la situation. Mais, elle n’avait jamais eu honte de l’aimer. Par la suite, ils ne s’étaient jamais vraiment affichés, surement plus à cause d’elle qu’à cause de Solal. Quelques uns de leurs amis s’étaient déjà mariés, ils avaient des enfants et quand ils l’avaient annoncé à Cassie, elles les avaient tout simplement prit pour des fous. Maintenant, elle était dans la situation inverse et elle se savait incapable d’abandonner cet enfant. Cela devait être un effet de la grossesse qui poussait les femmes à garder l’enfant… Ou peut être avait elle toujours tenté de se dire qu’elle voulait prendre son temps mais qu’en fait elle rêvait à autre chose. Elle n’en savait rien, mais ce qu’elle savait, c’est que désormais elle allait devoir assuré parce qu’elle avait fait son choix. Cassie n’avait pas fait exprès de tomber enceinte, elle n’avait jamais oublié sa pilule mais elle avait du faire partie du 1% de chance qui avait réussi à tomber enceinte malgré ça. Elle s’était sentie un peu lésé tout au départ, pourquoi elle, pourquoi maintenant. Mais aujourd’hui, elle était contente, elle se sentait prête.

Par contre… elle avait peur que se ne soit pas le cas pour Solal. Elle le connaissait très bien et même s’il était très famille, elle savait aussi qu’il n’avait pas envie de se prendre la tête avec un bébé. Alors, elle avait vraiment l’impression de lui imposer quelque chose qu’il n’avait pas choisi et c’était finalement le cas. Elle sentait bien dans sa voix que la pilule avait du mal à passer, mais elle ne pouvait pas lui demander le contraire. Il lui avait aussi fallu du temps pour accepter. Comme toujours, elle avait peur, peur qu’il finisse par s’en aller. Et ça serait surement plus difficile pour elle s’il le faisait après la naissance ou quelque chose comme ça. Mais elle savait aussi qu’elle ne pouvait pas continuer à vivre dans cette peur, ça n’était plus possible. Elle ne voulait pas qu’il s’en aille et elle ne voulait pas le quitter non plus. Alors elle se laisser faire, se blottissant doucement contre lui. Qu’est qu’elle aimait ça…

Cassie laissa échapper un rire amusé avant d’attraper délicatement la main de Solal. « C’est normal, je finis mon deuxième mois… Dans quelques temps par contre tu remarqueras surement quelque changement » Des changements il allait surement en avoir mais pour le moment, sa grossesse se passait bien. Plus qu’à espérer que ça continue. Elle se pinça les lèvres. En fait depuis le départ, une question lui brulait les lèvres. « Comment vont papa et maman ? » Car oui, elle les avait finalement toujours appelé et comme ça et malgré le fait qu’elle se soit enfuit, elle s’inquiétait…



Codage fait par .Jenaa



[/quote][/quote]

_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 19, 2013 12:00 am

Solal a finalement bien du mal à se faire à l'idée de bientôt être papa.Tout s'est enchaîné un peu trop vite à son goût. Le départ de Cassie, qu'il la retrouve enfin au milieu de nulle part, et cette nouvelle quelque peu... bouleversante. D'un certain côté, il est désolé de ne pas pouvoir réagir autrement. Sans doute que la jeune femme aimerait qu'il en soit heureux, ou du moins qu'il n'en soit pas si choqué. Sauf qu'elle le connait beaucoup trop bien pour qu'il puisse faire semblant devant elle. Non, il va lui falloir un peu de temps pour s'y faire à cette idée. Sa relation avec Cassie a toujours été quelque peu compliquée, non pas dans le sens où cela ne se passait pas bien entre eux, mais parce que Cassie a toujours voulu cacher leur relation aux yeux des autres. Solal n'a jamais été du même avis, il n'avait aucun mal à afficher ses sentiments pour la jolie brune, bien au contraire d'ailleurs, il a toujours eu plus de mal à les cacher. En tout cas, maintenant ils sont arrivés à un point où ils ne peuvent plus rien cacher, et il se demande bien comment Cassie va vivre avec. Il ne se voit pas mentir à leur proches ou à leurs parents au sujet de leur relation. Ce n'est pas comme si ils font quelque chose de faux, d'interdit, après tout, ils n'ont pas le moindre lien de sang. Mais il sait aussi que pour Cassie, ca doit être bien plus compliqué, et il espère bien qu'elle ne s'enfuira pas une fois de plus pour ne pas devoir faire face à cette nouvelle. Sauf que cette fois, il ne la laissera pas partir aussi facilement. Si Cassie ne se bat pas pour leur couple, et bien, il va le faire. Bien sûr, c'est fatiguant de devoir se battre pour que ca marche, surtout si l'autre ne tente rien dans ce sens, mais il préfère tout de même ca à perdre Cassie une fois de plus.
Il sert tendrement la main de Cassie, avant de tenter de plaisanter "Ah, c'est sûr, tu risques de ressembler à une baleine... mais une baleine très charmante." L'humour de Solal a toujours été quelque peu particulier, mais Cassie le connait assez bien pour le comprendre. Et sans doute que cela doit se sentir qu'il ne s'est toujours pas habitué à la nouvelle, mais au moins, il a supassé l'état de choc dans lequel il s'est trouvé quelques instants plus tôt. En voyant Cassie faire la moue, un sourire se dessine sur le visage du jeune homme. "Ils vont bien, tu devrais les appeler, ils s'inquiètent pour toi." Enfin, ces derniers temps, ils ne se sont pas uniquement inquiétés pour "leur fille", mais également pour lui... Enfin, maintenant c'est passé, et ils vont bien voir comment ils vont prendre le fait qu'ils deviennent grands-parents... D'ailleurs dans sa tête, Solal entend déjà sa mère lui faire des reproches. Elle était tombé enceinte très jeune, du coup elle a toujours fait de longs speechs à Solal sur quoi faire pour éviter que ca arrive d'une facon non prévue... Bref, il va certainement en entendre parler, même si elle va certainement rapidement se faire à l'idée. Doucement, il attrape le body que Cassie tient toujours dans ses mains. "Je vais payer ca, et après on va manger ?" Après tout, c'est aussi son enfant, donc il va bien falloir qu'il s'investisse... quoique pour le moment, c'est plus pour faire plaisir à Cassie qu'il veut acheter le body.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 19, 2013 1:56 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


La demoiselle était rongée par les doutes, elle tentait de ne pas trop les montrer. Elle savait que désormais elle devait être forte pour deux. Cassie voulait cet enfant et même si cela lui paraissait encore lointain, elle n’avait pas envie d’être une mauvaise maman. Elle s’était souvent demandé ce qui s’était passée pour que sa mère l’abandonne. Pendant un temps elle avait eu envie de se lancer dans des recherches pour réussir à la trouver, pour comprendre, mais à partir du moment ou elle avait été adopté par la famille Wilson, elle trouva un joli équilibre qui lui permet finalement de passer au dessus de ce sentiment d’abandon. Elle avait trouvé une famille, elle avait Solal, tout semblait donc parfait. Et pourtant, il y avait toujours ce sentiment … l’abandon était toujours présent, il ne la quittait pas. Dans le fond elle avait surement peur d’être quitter une fois de plus, et même si elle avait confiance en Solal, elle avait peur… Si une mère peut arriver à abandonner son enfant, pourquoi lui ne partirait il pas ? Ou pourquoi ses parents adoptifs ne la mettrait elle pas dehors ? C’est cette peur profonde et enfouie au fond d’elle qui l’empêchait finalement de vivre sa vie comme elle l’entendait. Elle aurait aimé être sur d’elle, mais pour le moment elle en était incapable. Elle sentait cependant qu’elle était en train de s’améliorer. Et cette amélioration était avant tout du à ce qui n’allait pas tarder à lui arriver. Qui sait peut être que le destin était en train de lui donner le plus beau des moyens pour remordre la vie à pleine dent. Si Cassie était heureuse d’être enceinte ? Elle l’était maintenant… Solal avait l’air bien plus sur la retenue. Elle n’avait aucune envie de lui imposait un enfant et elle avait bien peur que s’il restait, c’était finalement ce qui allait se passer. Pour autant, elle n’avait pas non plus envie qu’il s’en aille. Il avait besoin de temps, comme elle en avait eu besoin. Bien sur elle ne savait pas ce qui allait se passer, s’il allait accepter ou pas… mais peut être pouvait elle simplement voir venir et attendre en espérant que se soit positif. La jeune Wilson se laissait doucement aller dans ses bras. Elle avait énormément souffert de son absence et même si elle avait tenu bon, elle était désormais incapable de se décoller de lui. Elle préférait partir que le voir partir, c’était peut être idiot, mais pour elle c’était finalement plus facile à accepter. « Je vais faire attention à ne pas t’écraser » L’humour de Solal était bien à lui, mais elle était tellement habituée qu’elle en riait bien plus qu’elle ne l’aurait pensé. Cassie n’avait pas envie de ressembler à une baleine mais elle était active. Elle espérait donc reperdre rapidement le poids qu’elle allait pouvoir prendre.

« Je vais les appeler…c’est à moi de leur dire » Elle était partie et même si elle allait surement trembler au téléphone. Elle avait besoin de le faire … seule. Si Solal était parti de chez eux, c’était à cause d’elle… S’il allait être père sans l’avoir décider, c’était aussi de sa faute et si ses parents avaient du s’inquiéter du départ de Cassie, c’était une fois de plus encore d’elle. Alors oui elle était totalement en faute, et elle voulait le faire.

Cassie n’a pas vraiment envie de laisser Solal payer. C’est idiot mais bon… Elle a l’impression que c’est un peu forcé, surement plus pour lui faire plaisir que par véritable conviction. « D’accord" Doucement elle l’entraine vers la caisse. Elle remarque un sourire amusé sur les lèvres de l’épicière, rien de très étonnant dans ce petit coin du Montana, mais finalement la demoiselle est habituée à ce genre de comportement. Délicatement, elle traine Solal dehors… La rue principale n’est pas vie, elle n’est pas remplie non plus, cela change des rues du phoenix. « Tu sais…j’aime bien vivre ici… J’ai l’impression d’être dans un livre » Elle se tourna vers lui avec un grand sourire posé sur son visage angélique. « Va falloir que je te présente » Elle allait en effet devoir le présenter à Mikayla..Car il allait surement vivre au ranch. Cassie n’y était pas chez elle… non.. Elle avait de la chance d’avoir été accueilli par des gens si sympathique. Elle rentra dans le pub et s’installa sur la première banquette qu’elle trouva. « Tu es pas censé avoir un concours ce week end ? » Que cassie mette sa carrière entre parenthèse, ça l’a regardé et elle n’avait pas envie qu’il en fasse de même. En fait elle avait pensé à investir..pour créer une écurie ici… juste eux, mais c’était peut être pas dans l’optique de vie de Solal.




Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Lun Jan 21, 2013 8:21 am

Solal sert doucement la jeune femme contre lui, respirant son odeur. Voilà bien ce qui lui a manqué, tout simplement la savoir près de lui, la sentir dans ses bras. Il rigole à la réplique de la jolie brune. Cassie a toujours eu du répondant, surtout quand ils sont tous les deux, et pour dire vrai, c'est une de ces nombreuses petites choses qu'il aime chez elle. Elle a du caractère, ce petit quelque chose qui fait finalement la différence entre coup d'un soir et une fille avec qui on a envie de passer bien plus de temps. "Rha, j'ai pas si tu vas y arriver, t'as toujours été maladroite..." Il plonge son regard dans celui de la jeune femme, visiblement amusé. A vrai dire, il ne compte plus le nombre de fois où Cassie lui avait écrasé le pied, mais ca avait pas vraiment été par maladresse, mais plutôt parce qu'elle avait voulu le faire taire. Pas comme si cela aurait marché ne serait-ce qu'une fois, mais la jeune femme n'a jamais cessé de tenter. Doucement, il se décolle de la jeune femme. Non pas qu'il n'apprécie pas leur entrainte, mais tout simplement parce qu'à un moment, il va bien falloir sortir du magasin.
Cassie a beau parler sur un ton tout à fait normal, mais Solal sent à quel point elle est tendue, crispée même, à l'idée d'appeler leurs parents. Doucement, il pose sa main en dessous du menton de la jolie brune et loblige à le regarder dans les yeux. "On les appelera ensemble, d'accord ? Et tu n'as pas besoin de t'inquiéter Cassie. Peut importe de comment il vont réagir, ca ne changera rien entre nous." Après tout, c'est bien quelque chose qui les concerne tous les deux, il ne va donc pas laisser la jeune femme les appeler seule. Il espère juste que cette fois-ci Cassie comprenne enfin que quoiqu'il arrive, elle peut compter sur lui. Il ne l'a jamais laissé tomber, et autant dire qu'il ne risque pas de commencer maintenant. Pas quand ils allaient être parents dans quelque temps... parents. Ce mot sonnait toujours étrange aux oreilles de Solal, du moins quand parents était dit pour désigner Cassie et lui.
Quand il l'entend parler de la ville et prétendre qu'elle avait l'impression de vivre dans un livre, il regard autour de lui. Bon, daccord, pour le livre, elle a peut-être raison, mais quelque chose lui dit que lui et Cassie ne pensent pas au même genre de livre. "Oué. Un livre des années soixante avant qu'on invente l'internet et le portable" Solal aime la technologie, il aime son I-Pod, surfer sur le net... et tout cela sont des choses qui finalement ici ne sont pas réellement possible. Enfin, il a bien compris que Cassie veut rester ici, et il va certainement finir par s'y habituer, il va juste lui falloir du temps...
Quand Cassie parle du concours auquel il devrait être, le jeune homme passe la main derrière la nuque, comme pour s'étirer. "Devrais, oui." A vrai dire, ces dernières semaines, il n'a pas vraiment été en état de songer concours, même avant qu'il ne décide d'aller retrouver Cassie. De toute manière, vu l'état dans lequel il a été, cela aurait sans doute été une erreur d'y participer. "On va manger alors?" Il n'a pas vraiment envie de parler de ca, surtout qu'il sait parfaitement que Cassie va se faire des reproches, et il veut éviter ca. "Et souris un peu, sinon tu vas avoir des rides à force de me regarder de la sorte" lance-t-il sur un ton plaisantin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Lun Jan 21, 2013 9:08 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie fit la moue, elle n’était quand même pas si maladroite que ça. Heureusement pour Solal le sourire qui l’affichait et la manière dont il avait prononcé cette petite remarque n’avait finalement rien de déplaisant. Bien au contraire, cela le rendait encore plus séduisant. Un sourire taquin apparut en coin du visage de la brunette. Délicatement ses mains remontèrent quittant le torse du jeune homme sur lesquelles elles étaient posées pour attraper avec délicatesse le col de sa chemise. Cassie prit une voix séductrice et oui car elle savait très bien le faire. « Je vais essayer de te laisser respirer » ajouta t’elle avant de feindre de l’embrasser. Et oui, elle aimait le faire mariner…un peu. Pour le moment elle était encore un peu sur son petit nuage. Savoir qu’il était revenu pour elle, c’était quand même un bel acte d’amour. Alors elle savait que les prochains mois.. Peut être même année risquait d’être dur mais elle avait enfin trouvé le courage de tenter sa chance. Elle n’avait plus envie de se priver de lui à cause de cette peur qui la rongeait. Non… Elle voulait tentait sa chance, leur chance.

Pour ce qui était de leurs parents. Elle comprenait désormais, qu’elle avait mal agi, elle en avait toujours eu conscience mais elle trouvait toujours des excuses, mais désormais quand elle voyait l’état de Solal, elle craignait que sa mère adoptive soit dans un état assez similaire. Elle avait toujours rêvé d’une fille et finalement Cassie avait joué ce rôle. La miss c’était toujours dit qu’elle devait tout de même moins l’aimer qu’une fille biologique, mais ce n’était peut être pas le cas après tout. « D’accord » Le fait qu’ils appellent ensemble aller lui donner des forces, même si elle se voyait mal leur annoncer la grande nouvelle. La mère de Solal et donc de Cassie leur avait toujours fait de longs discours, ils devaient se protéger et sur ce coup là on ne pouvait pas dire qu’ils avaient été infaillible. Quand elle y repensait, l’histoire entre les parents de Solal était assez fantastique, alors s’ils avaient réussi à passer par-dessus tout ça, ils pouvaient surement accepter l’histoire entre les deux jeunes gens. Et puis comme l’avait si bien dit Solal, cela les regardait. Cassie avait un avis un peu moins tranché, elle n’avait pas envie de couper Solal de sa famille, rien que l’idée la terrorisait. Mais elle voyait vraiment le mauvais côté des choses, car pour le moment rien ne lui disait qu’ils allaient mal le prendre.

« Tu as moi » ajouta t’elle avec un sourire en coin quelque peu amusé. Après tout, s’il s’ennuyait il pouvait trouver une occupation en compagnie de Cassie, oui ils trouveraient surement quelques choses à faire et puis avec un peu de chance Internet allait arrivé à Great Falls, enfin c’était peut être un rêve, mais c’était un joli rêve. « Tu voudrais pas le faire avec Lover ? » Et le pire c’est qu’elle était sérieuse. Depuis son départ, elle avait entrainé l’étalon gris et elle voyait bien qu’il avait une sainte envie de concourir… Il avait ça dans ses gênes et elle craignait qu’il dépérisse en restant ici sans sortir en concours… Et puis, c’était surement le meilleur cheval des écuries alors… « Je te le prête » A vrai dire l’idée de repartir en concours, plaisait fortement à Cassie… Elle aimait l’ambiance et tout ce qui se passait autour et elle savait que Solal avait toutes les capacités nécessaire pour réussir un très joli tour.

« Mais je souris » Elle dévoila ses dents avec un air amusé avant de dire bonjour à la serveuse qui venait prendre sa commande. « Alors tu nous présentes ? » Voila un des avantages des petites villes, tout le monde se connaissait. Cassie fit donc les présentations et commanda un hamburger avec des frites… « Ah tu ressembles vraiment à un Zombie… en bien plus charmant » … Résister à Solal, impossible, elle était trop folle de lui, même quand il avait une tête de déterré Razz.



Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mar Jan 22, 2013 10:50 pm

« Je vais essayer de te laisser respirer » Solal veut répliquer, lui dire qu'elle n'a aucunement besoin de se décoller, mais en voyant les lèvres de la jeune femme s'approcher, il se retient. Après tout, l'option qu'elle lui propose est bien plus passionnante que de longs discours. Sauf qu'une fois de plus, la jolie brune semble prendre un plaisir fou à se jouer de lui. Solal roule des yeux avant de la tirer doucement vers lui, et d'attraper ses lèvres avec les siennes. Peut-être quen temps normal, il se serait pris au jeu, mais elle lui a tellement manqué qu'il est bien incapable de résister à l'appel des lèvres de la jeune femme. Au bout de quelques instants, il finit tout de même par se décoller, après tout, ils sont toujours en plein magasin, et il connait assez bien la jeune femme pour savoir qu'elle ne doit pas vraiment être à l'aise dans ce genre de situation. C'est donc à son tour de la laisser respirer un peu, bien qu'au fond, il n'en a bien sûr aucune envie.
L'idée d'appeler ses parents ne terrorise pas vraiment Solal comme ca semble être le cas pour Cassie, mais lui non plus n'est pas parfaitement à l'aise. Il n'a jamais vraiment été doué avec les mots. Alors comment annoncer à ses parents que cela fait quelque temps déjà qu'il est en couple avec sa soeur adoptive ? Et expliquer qu'en plus, ils vont avoir un enfant ? Sans doute qu'il n'y a pas de manière douce ou suptile pour leur dire ca. Mais en même temps, si quelqu'un peut comprendre leur histoire, ce sont certainement leur parents. Après tout, leur histoire na pas été des plus simples non plus, ils savent ce que c'est de vivre sansl'être aimé, et sans doute qu'ils ne feront rien pour tenter de le séparer de Cassie. Mais ils vont certainement en entendre parler pour avoir gardé le secret si longtemps, et surtout pour être parti sur un coup de tête pareil. Sans doute que les parents ont eu une peur bleue, en voyant d'abord disparaitre leur fille, et peu après leur fils... Il faut juste espérer qu'ils ne vont pas se ramener pour vérifier s'ils vont vraiment bien.
D'un geste tendre, il remet une mèche rebelle de la jeune femme en place, avant de lui sourire. Oui, il a elle, et c'est finalement bien ca qu'il veut le plus. "Oui, et ca me suffira largement." La voix du jeune homme est douce, tandis qu'il dévore la jeune femme du regard. De toute manière, il peut se passer de tout, même d'un toit au dessus de la tête, mais il ne peut tout simplement pas se passer d'elle. Et le pire est certainement que même après plus de 17ans passés en compagnie de l'autre, elle arrive toujours à le surprendre. "Tu es sérieuse ?" Lover, c'est un des chevaux que Cassie entraine, un joli petit étalon gris avec pas mal de caractère. Par contre, l'idée de repartir si rapidement pour aller assister à un concours ne lui plait pas vraiment. Doucement, il plonge son regard dans celui de la jeune femme. "Tu veux déjà te débarasser de moi ?" demande-t-il, un air amusé dessiné sur son visage. Sur un ton plus sérieux, il finit par ajouter. "Je ne pense pas que ce soit un bonne idée, du moins pas pour ce concours. Une autre fois peut-être." Solal a toujours préféré connaitre par coeur ou presque les chevaux qu'il sort en concours, et Lover... et bien, il ne le connait pas vraiment. Il a du le monter deux ou trois fois quand Cassie a été malade, mais ca s'arrête là, donc autant éviter de se lancer sur un grand concours avec lui sur ces bases, cela ruinerait sans doute plus le travail de la jeune femme qu'autre chose.
Assis à une table en face de la jeune femme, Solal n'a pas encore décollé son regard de la jeune femme depuis leur entrée. A vrai dire, il a été un bon client au pub, bien qu'en général, il y est venu plus pour boire que pour autre chose. A la remarque de Cassie, Solal passe sa main sur son visage. Un zombie... et bien, merci du compliment XD. Au lieu de répliquer, il préfère une fois de plus changer de sujet. "Enfaite, tu habites où maintenant ? Personne n'a voulu me le dire..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mer Jan 23, 2013 1:31 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Elle avait toujours été joueuse, surtout quand elle en compagnie de Solal. D’ailleurs bien rapidement leur jeu était devenu pas si innocent que ça. La demoiselle se demandait vraiment comment elle avait pu passer tant de temps sans lui. Désormais, elle semblait bien incapable de s’en revivre de tels moments. Qu’est qu’elle avait été idiote. Elle s’en voulait et c’était véridique. Elle savait qu’elle n’aurait surement pas pu plus le blesser que ce qu’elle avait fait. Elle espérait que cela change rapidement, qu’elle puisse se faire pardonner... D’ailleurs elle était bien décidée à réussir rapidement et pour ça elle avait plus d’un tour dans son sac. Résister à ses lèvres, bien impossible pour la jolie brune et elle aimait quand il prenait les devants. Si bien qu’elle se laissa faire avec plaisir. Elle ne se gêna pas pour se coller à lui, enroulant ses bras autour de son cou. La miss répondit avec chaleur à ses lèvres, bien trop heureuse de gouter à nouveau à ce petit plaisir pour s’en priver. Elle savait très bien que certains devaient les observer avec curiosité, mais finalement elle s’en moquait. Désormais, elle était bien décidée à s’afficher avec Solal, que ça plaise ou non.

Cassie avait envie d’appeler ses parents, elle s’inquiétait pour eux et s’en voulait d’être partie sans rien dire. Elle était plus en faute que Solal, car si lui était parti, c’était pour une unique raison : la retrouver. Alors si il y avait quelqu’un qui devait prendre le combiné pour les appeler et bien c’était elle. C’était d’ailleurs quelques choses qu’elle devait faire, pour son bien, ou pour le leur. Ça prouvait tout simplement son envie de s’imposer cette vérité et de leur dire ce qu’elle ressentait. Elle allait devoir passer par là et décrocher le combiné semblait être une bonne idée pour elle.

Pour ce qui était de Lover, il attendait patiemment dans son box de pouvoir enfin sortir pour travailler. Avec Cassie, il devait se contenter en majorité de travail sur le plat. Monter n’était pas conseillé en cas de grossesse, elle s’octroyait cependant ce petit plaisir, elle était bien incapable de rester sans rien faire. Monter lui faisait du bien, elle avait besoin de ça pour son équilibre et elle préférait en profiter tant qu’elle le pouvait. Doucement, elle passa sa main dans les cheveux de Solal, c’était une habitude qu’elle avait prise. Ainsi collé l’un à l’autre, c’était facile de remarquer leur relation de couple. « Oui c’est vrai » Elle avait oublié un détail important, l’harmonie cheval cavalier. Lover était facile avec elle, très facile… mais il pouvait être vraiment pénible quand il ne connaissait pas. Disons que tout les deux s’entendait parfaitement bien, s’il sautait c’était avant tout pour faire plaisir à la jeune femme. « ça serait bien que tu le montes, j’ai peur qu’il déprime à faire que du plat »

L’avoir elle n’était surement pas la plus belle chose qu’elle aurait pu lui dire pour lui montrer l’avantage de la ville. Mais Cassie s’était habitué à l’absence de technologie. Bon c’était pénible, mais on s’y faisait. Bon elle aurait peut être préféré vivre dans un trou perdu avec l’adsl.. mais c’était quand même un endroit qu’elle trouvait agréable à vivre. « Quand je suis arrivée j’ai eu de la chance de tomber sur Miky. Sa famille possède un ranch , je loge la bas et j’y travaille aussi »



Codage fait par .Jenaa



[/quote]

_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 26, 2013 2:40 am

Voilà ce qui ressemble finalement bien à Cassie : à peine ils se sont enfin retrouvés, elle reparle cheval. De toute manière, parfois Solal a l'impression que la jeune femme est bien incapable de passer plus de quelques minutes sans parler cheval, mais heureusement, il aussi a attrapé le virus, mais il est sans doute un peu moins "atteint" que la jeune femme. Mais le fait de lui proposer de monter Lover est aussi un signe de confiance de la part de la jeune femme, il ne sait que trop bien à quel point elle déteste laisser quelqu'un d'autre monter ses chevaux... mais sur ce point, ils sont pareils. Chez Solal, il est rare, très rare même, que quelqu'un d'autre que lui-même ne pose ses fesses sur un de ses chevaux. C'est une simple histoire de principe, il veut à tout prix éviter que quelqu'un ne ruine son travail. Après tout, parfois il suffit de peu pour bloquer un cheval... Du coup, la demande de la jeune femme l'intrigue, même si c'est finalement compréhensible. Après tout, elle ne va certainement pas avoir l'occasion de beaucoup monter ces prochains temps, d'ici quelques mois elle en sera certainement incapable. "Si tu le veux, je peux le faire, mais tu en es vraiment sûre ?" Bon de toute manière, ce n'est pas vraiment une décision à prendre sur le champs, ils peuvent toujours en reparler plus tard.
Une fois le body payé, Solal le rend à la jeune femme puisqu'elle semble tellement y tenir. Doucement, il commence à se faire à l'idée qu'ils vont bientôt être à trois, mais sans doute qu'il va encore lui falloir un peu plus de temps pour s'y faire complètement.

Assis en face de la jolie brune, il attrape sa main pour la serrer tendrement dans la sienne. Pendant ces quelques semaines où ils ont été séparés, elle lui a attrocement manquée, si bien que maintenant qu'il l'a enfin retrouvé, il n'a plus envie de la lacher si rapidement. Il écoute attentivement ses paroles. Il s'est souvent demandé ce qu'elle pouvait bien faire à Great Falls, mais surtout où elle a bien pu se rendre pour être si bien caché. Mais à vrai dire, la réponse de Cassie ne l'avance pas vraiment, puisqu'il n'a pas la moindre idée de qui est cette fameuse Miky. "Tu travailles dans un ranch ? C'est pas vraiment le mieux dans ton état, non ?" Il s'inquiéte pour elle. Il ne sait peut-être pas grand choses sur la grossesse, mais tout de même assez pour savoir que le travail dans un ranch ne doit certainement pas être ce qu'il y a de mieux pour une femme enceinte... "Tu as emmené Lover au ranch ?" S'il a bien comprit, elle semble avoir trouvé une bonne place pour le cheval... peut-être que c'est justement ca qui l'a poussé à travailler sur un ranch, pour trouver une place pour son cheval mais surtout pour être proche de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Sam Jan 26, 2013 10:51 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie aimait son cheval, elle l'adorait... Elle avait vu naître Lover, ces grandes jambes, un poulain comme les autres mais elle l'avait plus aimé que les autres. Pourquoi ? C'était une bonne question. Elle s'en était occupée elle l'avait dressé et il aurait du se retrouver vendu comme la plupart des chevaux de la famille Wilson. Ses parents avaient pourtant fait le choix de lui offrir et ça avait été le début d'une belle histoire d'amour. L'étalon avait des capacités, elle le savait et elle trouvait ça dommage que le cheval reste dans son box à broyer du noir, alors qu'il pouvait sortir en concours. Pas avec elle, ce n'était pas possible mais il pouvait le faire avec Solal. Pour être au top il fallait le cheval, le meilleur cavalier du monde était incapable de gagner s'il n'avait pas le cheval. « Si quelqu'un doit le monter, j'aimerais que se soit toi » Et oui, elle n'était pas très préteuse. Une fois une palefrenière était montée dessus, autant dire qu'elle avait failli l'écraser... Alors évidemment prêter son beau blanc n'allait pas être facile, mais elle était bien décidé à faire des efforts. Ils avaient encore le temps d'y réfléchir, la jolie brune resserra sa main dans celle de son « homme » Avant de parler concours, il allait déjà falloir que les deux s'entendent et ça ne c'était pas gagné. Par contre elle était sure qu'il allait adoré le coup de saut du beau gris. Ça lui manquait d'ailleurs, mais elle n'allait pas mettre la vie du bébé en danger. Elle montait, c'était déjà pas très conseillé, alors elle préférait éviter de sauter. Cassie pose un regard sur le body avant de le saisir. En arrivant elle l'avait posé sur la table, c'était sûrement mieux de le ranger dans son sac, elle n'avait pas envie de le salir. Elle le plia donc avec précaution avant de le ranger.

Ses lèvres se pincent, elle jette un regard rapide au sol avant de faire la mou. Il a raison sur un poids travailler dans un ranch, ce n'est sûrement la meilleure idée pour une jeune femme enceinte mais en y réfléchissant, c'était bien ce qui lui correspondait le plus. « Ou voulais tu que j’atterrisse, je ne pourrais pas travailler autre part... c'est la seule chose que je sais faire » Elle n'avait pas envie de se rabaisser, mais c'était bien vrai, les chevaux c'était son truc, ça alimentait sa vie. « Et puis ma patronne est aussi enceinte... alors j'ai des tâches adaptées » Oui et en parlant de Miky, elle était sûrement bien plus à surveiller que la jolie Cassie. « Oui … lover y est. En Fait quand je suis arrivée, j'ai un peu tout écumé à la recherche d'une personne qui pouvait héberger lover et j'ai eu la chance de croiser Mikayla. Elle m'a proposé de nous loger si je mettais ma main à la patte... » Elle était vraiment partie sans réfléchir, plein de choses auraient pu lui arriver. Heureusement pour elle, elle n'avait pas eu de mauvaises expériences mais ça aurait pu arriver. « Je remarque que j'ai vraiment eu de la chance... » Elle passa sa main dans ses cheveux avant de remettre ses idées en place. « Qu'est que tu as fait quand je suis partie ??? »



Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mar Jan 29, 2013 8:27 am

Finalement, ils n'ont pas eu du mal à retomber dans leurs habitudes, à se reparler comme ils l'ont toujours fait. Comme quoi, le lien qui les unit est fort, très fort même, et ni le départ de Cassie, ni la grande nouvelle comme quoi ils vont être parents ont pu changer quoique ce soit à ca. Dire que quand la jeune femme l'a quitté, il a été en colère contre elle dans un premier temps. Il aurait voulu la détester, mais il en a tout simplement été incapable. À la place, sa colère a fini par se retourner contre lui-même. Après tout, il a toujours su que Cassie a eu des doutes concernant leur histoire, mais il n'a pas pu la retenir, il n'a pas su lui faire comprendre que finalement tout ce qui compte pour lui, c'est bien elle. Oui, il aime la vie qu'il a pu mêner "à la maison", les écuries de ses parents, les concours et tout ce qui va avec. Mais finalement, cette vie est bien fade sans la jolie brune. Pour le moment, il n'a encore aucune envie comment leur vie va continuer. Quand il est parti, il n'a finalement pensé qu'à retrouver Cassie, et pas vraiment à ce qui va se passer après. Dans sa tête, il a été clair qu'ils rentreraient ensemble à la maison, mais visiblement, la joli brune a d'autre plans, et ils vont donc devoir sérieusement discuter de quoi faire par la suite. Elle a beau apprécier ce village perdu au milieu de nulle part, mais il n'est pas aussi facile de reconstruire des installations telles qu'ils les ont eu chez leurs parents. Rester ici signifiait donc également tirer un trait sur leurs carrières de cavaliers professionnels... au minimum pour quelques années, avant d'avoir des installations dignes de ce nom pour pouvoir préparer correctement leurs chevaux. Sans parler du côté financier... Bref, ils vont sérieusement devoir réfléchir à quoi faire. Mais pour le moment, le beau blond se contente de sourire à la jeune femme et de profiter du fait qu'il l'ait enfin retrouvé. Par contre, il a toujours du mal à digérer le fait qu'elle soit partie sans rien préparer, qu'elle se lance de cette sorte dans une "aventure". Pendant tout ce temps, il s'est inquiété pour elle, et pourtant, pendant tout ce temps, il a pensé qu'elle ait au moins une idée claire de ce qu'elle voulait, et pas qu'elle se lance dans l'inconnu de la sorte. "Qu'est-ce que tu pensais Cassie ?" La voix du jeune homme est douce, mais on peu y entendre une pointe de reproche, mais surtout d'inquiétude. Après tout, si quelqu'un sait ce que c'est que d'habiter dans la rue, sans rien, c'est bien eux. Mais justement à cause de leur passé, la jeune femme doit savoir à quel point c'est dangereux, à quel point ils ont eu delachancedes'en sortir à l'époque... Alors pourquoi recommencer ? Mais il préfère ne rien rajouter, après tout, cela s'est heureusement bien passé, donc autant éviter de se disputer sur ca. "Tu te rends compte à quel point tu as eu de la chance ?"Après tout, elle aurait très bien pu tomber sur un pervers ou des criminels... D'ailleurs il préfère ne même pas y penser. "Promet moi de plus jamais refaire ca d'accord ?" Quand à sa vie pendant les deux dernières semaines... et bien, il n'y a pas eu grand chose de vraiment passionnant, bien au contraire même. Il passe une main dans ses cheveux, un des nombreux tics qu'il a. C'est d'ailleurs toujours ca qui le trahit quand il ne veut pas parler de quelque chose. En occurence, il n'a pas envie de raconter à la jeune femme à quel point il s'est laissé aller. Sans doute qu'elle doit s'en douter, mais il n'a pas envie qu'elle connaisse toute l'étendue de la situation... "Rien de bien interessant."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Mar Jan 29, 2013 9:31 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie fit la moue, elle le savait, son comportement n'avait rien de très rassurant. Non elle avait été totalement faute de partir sans savoir ou elle allait. Sur le coup, elle n'avait pensé qu'à partir pour tenter trouver un endroit différent. Elle avait eu besoin d'autre chose. A vrai dire, elle étouffait. Pas à cause de Solal, il n'était pas en faute, mais parce qu'elle se sentait mal d'aller le voir dans sa chambre en passant par le fenêtre ou inversement. Cassie détestait le mensonge et même si c'était elle qui refusait d'en parler, elle n'avait pas mieux vécu la chose. Non... elle aurait sûrement du accepter de dire la vérité comme lui avait proposé Solal de nombreuses fois. Maintenant elle l'avait amené à great Falls et elle voyait bien que c'était loin d'être l'endroit ou il avait envie de se retrouver, mais Cassie n'avait pas envie de partir. C'était égoïste de sa part, elle le savait, elle aurait sûrement du faire ses valises et lui dire qui rentrait à la maison, mais elle doutait d'être capable de reprendre le cour des choses. Non elle avait besoin de prendre tout à 0 et la petite ville du montana lui semblait parfaite pour ça. Peut être qu'ils n'allaient pas y rester toute leur vie, mais elle avait envie d'y rester pour le moment. « … je sais » Elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait lui dire. Elle le savait, c'était sûrement une des pires conneries de sa vie. D'ailleurs quand ils s'étaient enfuis ensemble de l'orphelinat, ça n'avait pas non plus été une grande idée. Ils avaient eu une sacré chance de rencontrer les parents de Solal. En y réfléchissant, ils étaient tout les deux nées sous une bonne étoile. Il avait réussi à la retrouver dans un endroit totalement paumé... si ce n'était pas encore de la chance. Alors même si parfois, elle se disait qu'elle avait quand même pas de chance. Elle venait aussi de comprendre qu'elle en avait plus que certain. Elle était là, assise avec l'homme qu'elle aimait, ça ne pouvait pas être mieux. « Je te le promet » Elle lui tendit sa main. Enfants, ils avaient prit l'habitude de faire un signe, se toucher le bout des pousses en se tenant la main pour dire qu'ils ne mentaient pas. Cassie avait toujours aimé ce signe et aujourd'hui encore elle aimait l'utiliser. Elle ne savait pas comment l'arrivée du bébé allait chamboulé leur vie, mais elle savait que ça allait être le cas. D'une certaine façon , elle avait peur du futur, mais c'était peut être le temps d'arrêter d'avoir peur.

Cassie se décala pour laisser la serveuse déposer sa nourriture sur la table. Un bonne grosse assiette comme elle les aimait. La demoiselle fit la moue... une fois de plus. « Tu sais que je rêvais de toi quasiment toutes les nuits » et le pire c'est que c'était totalement vrai. Elle posa délicatement sa main sur celle de Solal avant de lui proposer une frite. « tu en veux:P ? »


Codage fait par .Jenaa

_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 33
⊱ Arrivée : 03/01/2013
⊱ Feat : Alex Pettyfer
⊱ Credits : Sugar Slaughter


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Ven Fév 01, 2013 5:41 am

Solal est quelqu'un de droit, et même s'il considère que sa relation avec la jolie brune ne regarde finalement qu'elle et lui, il n'a jamais apprécié l'idée de le cacher à tout le monde. Bien sûr, au début, cela a eu quelque chose d'excitant que d'aller sans sa chambre en secret, de l'attraper dans un coin des écuries pour l'embrasser quand personne ne le voyait. Mais pour être franc, ce petit "jeu" a rapidement perdu son charme. S'il a continué, c'est avant tout parce que c'est ce que la jeune femme a voulu. Il a pourtant vu à quel point elle a semblé souffrir de la situation, et il a tenté de la rassurer, alors que peut-être le mieux aurait été de crever l'abcès, de tout dire aux parents. Sauf qu'à l'époque, il a tout simplement eu peur de perdre la jeune femme s'il agisse comme cela et qu'il trahisse sa confiance. Alors il s'est tu, et aujourd'hui il se dit que cela a été une erreur. Sans doute qu'elle lui en aurait voulu pendant quelque temps, mais ils auraient certainement réussi à arranger ca. Bref, sans doute que tout cela n'a plus tant d'importance que ca maintenant qu'ils se sont enfin retrouvés. L'important maintenant est tout simplement de l'empêcher de partir une fois de plus, mais pour le moment, elle semble loin de vouloir s'enfuir une fois de plus. Quoique, il est sans doute mal placé pour dire ca, après tout, la dernière fois, il ne l'a pas vu venir. Il a senti le malaise de la jeune femme, ca oui, mais il n'aurait jamais pensé qu'elle partirait de la sorte. Sans doute qu'il aurait du s'en douter, mais cela n'a pas été le cas. Ce qui est sûr, c'est qu'il va devoir faire encore plus attention pour ne pas devoir revvre une situation similaire. Car après tout, tout cela est de sa faute. Il n'a pas trouvé les mots qu'il faut pour la rassurer, pour lui faire comprendre à quel point il a besoin d'elle.
Délicatement, il sert la main de la jeune femme dans la sienne, tout en lui adressant le sourire spécial Cassie. Un de ces sourires complètement idiots mais qui montrent finalement assez bien l'amour qu'il lui porte. De toute manière, aux yeux de Solal, il n'y a toujours eu qu'elle. Bien sûr, il a eu de nombreuses conquêtes à une époque, mais c'était surtout parce qu'à l'époque, il n'a pas voulu s'avouer les sentiments qu'il avait pour elle. Maintenant, il les a accepté depuis longtemps et n'a finalement pas de mal à les montrer en publique. Finalement, leurs retrouvailles sont quelque peu idyllique, tout semble s'être arrangé en un clin d'oeil, même si la crainte est restée. La crainte de la revoir partir sans être capable de la retenir. Mais pour l'instant, le beau blond préfère éviter de trop y penser pour ne pas ruiner ce moment qui a si bien commencé. "toi aussi tu m'as manqué." Car finalement, c'est ca qu'elle veut lui dire en lui racontant qu'elle rêvait de lui, et à vrai dire, cette idée lui plait. "Maintenant tu m'as en vrai, alors profites en." lui lance-t-il sur un ton amusé, empli de sous-entendu. Sur ce coup, elle l'a complètement sous son joug, elle peut faire de lui ce qu'elle veut, et il ne risque pas de protester. Il attrape la frite qu'elle lui tend et la mange. "Hm, pas mauvais, mais je préfère quand même mon hamburger." D'ailleurs, il en a même demandé deux, car comme Cassie l'a si bien observé quelques instants plus tôt, il s'est un peu trop laissé aller à l'alcool ces derniers temps, et a oublié fréquemment des repas. Du coup, il est - légèrement - affamé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t166-solal-i-ll-always-find-you-wherever-you-are
avatar
Welcome to Great Falls


Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant. De temps en temps, même si c’est rare, les gens vous surprennent. Et une fois de temps en temps, certaines personnes peuvent vous couper le souffle.


⊱ Messages : 130
⊱ Arrivée : 07/12/2012
⊱ Feat : Crystal Reed
⊱ Credits : Tearsflight//tumblr
⊱ Métier : Palefrenière
⊱ Dc : Théa et Noah


MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   Ven Fév 01, 2013 6:58 am





Solal et Cassie
“ LOVE IS EVERYTHING ”


Cassie jeta un rapide coup d'oeil autour d'eux. Comme d'habitude le seul pub de la ville était quasiment comblé. Ouvrir un commerce dans une petite ville comme Great Falls pouvait effrayer, pourtant les gens arrivaient bien à vivre. Ils ne devenaient sûrement pas vivre sur des montagnes d'argents, juste assez pour se faire plaisir. Cassie se demandait souvent ce qu'aurait été sa vie, sans la chance que les parents de Solal lui avait offerte. Et souvent quand elle y repensait, elle se laissait envahir par une peur soude et profonde. A ce moment là, elle ressentait une profonde sensation de solitude, mêlé à un sentiment d'abandon.  Elle avait eu de la chance... et sans ça, elle ne serait pas là. Son avenir aurait été beaucoup moins rose. Cassie n 'a jamais été une bonne élève, elle avait toujours la tête ailleurs. Le seul point positif, c'était que son imagination lui permettait d'obtenir de bonne note en littérature. Pour le reste, c'était assez honteux et elle préférait ne pas en parler. Solal avait toujours été meilleur qu'elle pour les études. Mais à vrai dire, à partir du moment ou elle avait mis les pieds dans une écuries, elle n'avait eu de cesse de penser uniquement aux chevaux, ce qui bien évidemment l'avait emmené loin de toute vie sociale. En fait à part Solal, elle ne fréquentait finalement personne en dehors des heures de classe. Solal faisait parti de son monde, il en était même le centre... et le retrouver lui rapporter une stabilité et un amour dont elle avait finalement besoin pour son équilibre. Cassie ne serait jamais allé bien loin sans Solal et même aujourd'hui si elle voulait un avenir, elle le voyait avec lui. Quand on y repensait c'était assez drôle. Elle l'avait regardé aller de fleur en fleur durant leur jeunesse. Parfois, ils en riaient même ensemble ou elle tentait de lui dire que c'était pas une vie. Comment pouvait il couché avec de telles filles ? Elle en avait souffert, mais elle avait sûrement plus souffert le jour ou elle avait pris ses valises pour ne plus jamais revenir. Cassie se sentait heureuse, peut être encore plus heureuse depuis que son assiette venait de faire son apparition. Solal semblait être lui aussi affamé, le voir manger la rassurer. Il n'avait jamais été énorme, la il lui faisait peur, il avait besoin de reprendre du poids. La demoiselle fit la moue, elle allait pouvoir profiter de lui. Elle haussa les sourcils avant de prendre un air charmeur et rempli de sous entendu. « Je vais réfléchir à ce que je vais faire de toi:P » Solal devait se douter que ça risquait de ne pas être très désagréable pour lui , pour aucun des deux d'ailleurs. Amusée, Cassie attrapa une frite qui traînait dans l'assiette de Solal. Vous savez la grande frite, celle qu'on aime tous avoir XD. Elle la dégusta d'ailleurs devant lui avec un petit air taquin qui lui allait assez bien. « Dire qu'a une époque, tu allais de filles en filles et maintenant tu es là » Elle disait ça avec un petit rêveur, oui elle était complètement folle de lui et dans ce genre de moment ça se voyait vraiment.



Codage fait par .Jenaa


_________________
Cassie Blue ✖️ behind blue eyes♡
» Take my hand and come with me to wonderland •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Welcome to Great Falls



MessageSujet: Re: Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuir, ça ne sert à rien | pv Solal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» L'info qui sert à rien ! *O*
» Ca ne sert à rien, de s'attacher aux gens, ils finissent tous par partir! - Lili's évolution
» Leah Clearwater - Ça ne sert à rien, de s'attacher aux gens, ils finissent tous par partir! - Lili's RP
» Statistiques qui ne servent à rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blue Mountains ::  :: Rue principale :: Epicerie-