AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Ven Jan 04, 2013 12:37 pm


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème

Voila quelques semaines que la jeune Livingstone travaillait comme jamais elle ne l’avait fait. Entre les jeunes chevaux à débourrer, ceux qu’elle travaillait pour son père, elle était déjà surbookée. Le ranch était connu, les chevaux étaient nombreux et elle avait souvent une dizaine de chevaux au travail. Sans compter qu’en plus de ça, a à peine 22 ans, elle devait aussi s’occuper des ventes, plusieurs par mois. Celles-ci lui prenaient pas mal de temps, mais ce n’était rien face à l’énergie qu’elle devait dépenser pour s’occuper de son groupe de détenues. Qu’elle avait désormais baptisé les stagiaires. Théa étant d’une nature sociable, elle appréciait le travail avec eux, surtout qu’ils commençaient à y avoir des progrès. Certains commençaient doucement à s’ouvrir au contact des chevaux et cela leur permettait de s’ouvrir aux autres, après tout, c’était le but de ce séjour ici, et pour le moment ça semblait fonctionner. Tout commençait donc à être un peu moins brouillon ce qui permettait à Théa d’envisager un futur bien plus calme. Du moins, elle l’espérait. Avec la chance qu’elle avait, elle risquait de se causer un problème sans même le voir venir. Bref, elle savait qu’il était interdit de crier victoire trop tôt. Pour le moment, elle était contente des progrès de tout le monde. La seule chose qui la titillait et bien évidemment c’était Ezra. La jeune femme avait énormément de mal à garder ses distances mais elle y arrivait tant bien que mal en pensant qu’elle se devait de montrer l’exemple. Elle se disait aussi, ou plutôt se répétait toute la journée, plusieurs fois par heure qu’Ezra avait tourné la page et qu’elle devait en faire autant. De quoi tenter de l’oublier, mais cela ne fonctionnait évidemment pas.

Le ranch était assez calme en cette matinée. Si bien qu’il était temps pour Théa de se rendre à Héléna. La ville, les voitures, les grandes surfaces. Comme chaque mois, elle partait pour remplir le frigo, les congélateurs et tout ce qu’elle pouvait de nourriture pour tenir le mois entier en allant le moins possible à l’épicerie. Ce qui était impossible vu qu’elle oubliait toujours des choses. Sa grand-mère, lui avait donc confectionné une liste gigantesque. Un seul caddie ? Non, mais plusieurs, 3 ? Voir 4 ? Autant dire qu’elle ne pouvait pas y aller seule. La jeune femme rumina avant d’attraper sa veste. Elle détestait ce genre de journée, ou elle allait passer la plupart de son temps à jouer des coudes dans un centre commercial. Ou elle serait bien évidemment attiré par tout ce qui n’allait pas être sur la liste et qu’elle allait une fois de plus faire des excès. D’ailleurs, elle se demandait toujours la raison qui poussait sa grand-mère à lui confier cette mission. Théa était incapable de tenir un budget, elle était bien trop tête en l’air pour ça.

La jeune femme sortit donc de la maison, une tenue pour l’occasion. Elle n’avait pas toujours la possibilité de s’habiller comme une fille si l’on peut dire. Alors autant dire qu’elle en profitait dès qu’elle en avait l’occasion. Se rendre en ville en faisait hélas partie. Et avouons que dans l’esprit à Théa il devait aussi y avoir le désir de plaire à Ezra. D’ailleurs, elle le chercha du regard et l’aperçut non loin de là. Elle éprouva d’ailleurs une certaine satisfaction quand elle jugea qu’il allait être obligé de la voir passer, mais se ravisa tout de suite en pensant qu’elle était complètement idiote de penser ainsi. Elle ne pouvait pas partir toute seule, elle lança donc un avis de recherche. « ça tente quelqu’un de faire les courses » Les stagiaires se dévisagèrent tous… aucun ne semblait décider à troquer sa fourche contre une après midi couse, théa pouvait les comprendre. Elle était même touchée de voir qui préférait travailler que partir découvrir le monde, comme quoi, ils semblaient tous habituer à la vie au ranch. « Je viens » Théa tourna la tête pour observer Matt. Elle l’adorait… mais elle ne pouvait pas répondre à ses sentiments… Et matt était du genre collant. Et même si elle déconnait souvent avec lui, elle devait avouer que sa présence était un peu lourde. Enfin elle ne pouvait pas non plus lui dire qu’elle refusait qu’il vienne avec elle… « Ok… » sa voix n’était surement pas des plus enthousiastes, mais sur ce coup là, elle n’avait pas vraiment de choix.


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Sam Jan 05, 2013 2:38 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


« ça tente quelqu’un de faire les courses » Le petit groupe de "stagiaires" se regardait. Sortir était bien sur une distraction bienvenue à tout le monde, mais sortir faire les courses ? Et surtout, accompagnés par leur "professeur", surveillés ? Aucun d'entre eux n'en avait vraiment envie. Quand à Ezra, ce n'était sans doute pas l'envie de passer un moment avec la jeune femme qui manquait, mais il tentait toujours de garder ses distances, bien qu'avec chaque jour passé en compagnie de la jeune femme, sa volonté s'effondrait peu à peu. Pourtant, il était bien décidé de ne pas craquer si facilement, et il n'avait pas la moindre intention d'accepter... du moins jusqu'à ce qu'il n'entende la voix d'un certain Matt. Et vu le regard que celui-ci ne lancait à Théa, il n'était finalement pas bien difficile de comprendre qu'il avait des vus sur la jeune femme... Jusque là, Ezra avait cru qu'il était capable de laisser partir la jolie brune, de la laisser recommencer une nouvelle vie, avec un autre homme, mais au moment où Matt se proposa de l'accompagner, il ressentait de la jalousie comme il ne l'avait jamais fait auparavant. D'ailleurs le regard noir qu'il lanca au fameux Matt devait en dire long sur ces pensées, vu que pour le moment, il avait seulement envie de mettre un bon coup de poing à cet homme, et de lui faire comprendre qu'il ferait mieux de rester loin de Théa. Ne voyait-il donc pas que sa facon de s'imposer semblait loin de plaire à la jeune femme ? Ou peut-être qu'il n'avait juste aucune envie de le voir. En tout cas, hors de question qu'il accompagne Théa. De toute sa vie, il n'avait jamais éprouvé autant de jalousie, de quoi le faire réfléchir sérieusement à sa manière de voir Théa. Non, il était finalement bien incapable de la voir avec un autre. C'était sans doute extrêmement égoiste de sa part, mais il était bien incapable d'agir autrement. En quelques pas, il s'approcha de la voiture, de facon à couper la route à Matt. "Je crois que c'est mieux que quelqu'un qui se connait en chevaux reste ici, n'est-ce pas ? Ce serait bête qu'il arrive quelque chose sans qu'il y ait quelqu'un qui sache quoi faire." Sa voix était calme, posé, et Ezra faisait bien attention de contrôler le ton sur lequel il parlait. En revanche, son regard en disait certainement long. Avant que Matt ne puisse répliquer, Ezra ajouta à l'intention de Théa "Je t'accompagne" et monta rapidement dans la voiture. Non mais franchement, il se prenait pour qui l'autre ??? Quelque peu énervé, il s'enfonca dans son siège, sans rien dire de plus. Sans doute que Théa allait avoir quelque chose à redire vu la situation, mais Ezra était finalement bien décidé à ne pas abandonner si rapidement. Quoique, si elle ne voudrait vraiment pas qu'il l'accompagne, il finirait certainement par accepter, bien que ca l'ennuyerait au plus haut point.


_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Dim Jan 06, 2013 1:11 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa n’aimait pas les courses, non elle détestait ça, mais c’était un passage obligé et autant dire qu’elle ne se rendait pas à Héléna plusieurs fois par semaine. Elle tentait de faire le plus possible de course pour être le moins dérangé possible. Elle partait avec le gros pick up de son père acheter quelques mois plus tôt, une très jolie voiture qu’elle adorait conduire et qui en avait sous le capot. Bien souvent, c’était Matthew qui l’accompagnait. Il passait son temps à tenter des rapprochements avec Théa ce qui pouvait rapidement devenir lourd et embêtant. Elle restait de même polie et sympa, car il n’y avait rien de bien méchant dans le comportement de Matt et puis c’était quand même un de ses meilleurs amis d’enfance. Bref, peut être qu’elle aurait pu imaginer une histoire avec lui si elle n’avait pas connu Ezra. C’était différent maintenant, parce qu’elle faisait automatiquement la comparaison et qu’elle semblait bien incapable d’aimer un autre homme que lui. Qu’importe de toute façon, elle ne pouvait pas le changer. Le temps était ensoleillé en cette journée d’hiver et elle aurait grandement préféré monter à cheval que se taper les courses. De toute façon, elle devait les faire, alors… Bref, elle allait devoir se taper Matt et réfléchir encore à une solution pour éviter qu’il mange ensemble dans un restaurant chic… Heureusement pour elle une voix s’éleva pour la sauver. Théa qui s’apprêtait à monter dans l’imposant 4x4 s’immobilisa pour le regarder. Qu’est qui lui prenait ? Ezra vouloir faire des courses. Alors ça c’était la nouveauté du siècle. A l’époque, elle avait toujours du le supplier pour qu’il vienne, alors autant dire qu’elle avait de quoi être surprise. Théa était cependant heureuse, heureuse de pouvoir fuir Matt d’une façon ou d’une autre. D’ailleurs Ezra ne laissa même pas la possibilité à Matt de répondre. Il s’engouffra dans l’habitacle de la voiture devant une théa quelque peu surprise de la tournure des choses. Elle était cependant amusée et même heureuse qu’Ezra se soit décidée. Elle le connaissait et elle avait bien remarqué dans son petit comportement une petite pointe de jalousie. De quoi faire un peu plus espérer la jeune femme. Ce n’était surement pas la meilleure chose pour elle… Non… bien au contraire, mais de toute façon, il y a des choses qu’on ne peut pas contrôler. Théa salua le reste du groupe avant de rentrer à son tour dans le véhicule. Elle jeta en regard en coin à Ezra tout en se retenant de pouffer de rire. Il semblait bien décidé à ne pas quitter son siège de sitôt, c’était vraiment amusant à voir et surtout c’était attendrissant. Elle se faisait peut être des films… ça c’était possible, mais finalement ça lui faisait du bien. Après quelques kilomètres, Théa finit par briser le silence. « Alors comme ça tu viens de te découvrir une passion pour les courses ? » la voix de la jeune femme était amusée, elle continua sur sa lancée, sa voix quelque peu taquine. D’un côté, maintenant qu’ils étaient tout les deux. Non elle préférait ne pas penser à ce genre d’éventualité. Ohhh non non non, c’était fini.. Quoique . Rha elle détestait cette faculté à changer d’avis à la seconde selon les réactions d’Ezra, c’était tout simplement injuste. « Tu sais je peux gérer Matt, il est collant, mais il est pas méchant » Pour être collant il était surement le roi, avec un petit rictus, elle ajouta donc « j’ai toujours adoré quand tu es jaloux » D’un côté elle n’avait pas trop eu l’occasion de le remarquer. Théa ce n’était pas le genre de filles qu’on draguait à tout bout de champs. « Je suis contente que tu sois là en tout cas » Théa gara doucement la voiture sur le bas côté, elle enleva le contact et lança les clés à Ezra. « Tient conduit, j’ai pas envie » Enfin si elle avait envie mais elle savait qu’il avait surement plus envie qu’elle de prendre le volant, surtout que le 4x4 n’était pas mal du tout, le père de la jeune femme aimait les belles mécaniques et ça se voyait. La jeune femme sortit donc de la voiture bien décidé à prendre la place d’Ezra pour se faire conduire, c’était tellement rare.

_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Dim Jan 06, 2013 8:36 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Ezra n’était pas vraiment une personne que l’on pouvait qualifier de collante, bien au contraire même. Pendant que Théa et lui avait été ensemble, il avait beau avoir été fou amoureux d’elle, mais pour lui cela n’avait pas signifié passer chaque minute de la journée avec elle. Non, il avait tout de même apprécié sortir avec des potes de temps à autre. Il était quelqu’un qui avait tout simplement besoin de liberté. Passer chaque minute de son temps libre avec l’autre, et ses soirées assises sur le canapé à se raconter ses journées ou des choses du genre n’étaient pas son fort. Il avait parfaitement pu se montrer tendre, romantique, et il avait adoré passer du temps avec la jeune femme. Mais parfois, il avait tout simplement eu besoin de sortir, de voir autre chose, d’autre gens. Et heureusement que Théa l’avait compris. Et pour lui, il n’avait été que normal qu’elle aussi prenne ses libertés. Et c’était sans doute pour ça que leur relation avait fonctionné, parce que la jeune femme n’avait pas attendu de lui qu’ils fassent tout ensemble. Enfin, maintenant ça ne semblait plus avoir d’importance. Et pourtant, il avait été incapable de contrôler sa jalousie. Peut-être que si Théa éprouvé la même chose pour ce Matt, peut-être qu’il aurait pu contrôler sa jalousie… quoique, sans doute que non. Ce Matt aurait certainement fait connaissance du poing d’Ezra à un moment où un autre. Et il devait avouer que sur ce coup, ca l’arrangeait bien que Théa n’ait rien à redire sur le fait comment il s’était imposé à elle. Après tout, rien ne l’obligeait à accepter ce petit changement de compagnon pour la sortie shopping. Au contraire, elle semblait même soulagée. Ezra aurait pu simplement dire ce qu’il ressentait, qu’il était jaloux, mais ce ne serait pas vraiment lui s’il parlerait aussi facilement de ses sentiments. Si bien qu’il se contenta de hausser les épaules. « Passion ? Non, mais il faut bien les faire. Et comme ça au moins, il y a quelqu’un qui se connaisse en chevaux qui reste ici, ça devrait te rassurer non ? » Il savait à quel point elle tenait à ses chevaux, et sans doute que l’idée de les laisser entre des mains inexpérimentées, avec personne pour surveiller, ne devait pas vraiment lui plaire… Mais ils savaient tous les deux que ce n’était qu’une partie de la vérité, qu’il voulait surtout éviter qu’elle ne se retrouve trop souvent seule avec Matt. Sans doute qu’il n’avait aucun droit d’interférer de nouveau dans sa vie, il avait déjà fait assez de dégâts, mais il était tout simplement incapable de s’en empêcher. De toute manière, il avait toujours été du genre jaloux, du moins quand la jeune femme était en jeu, et dans le passé, il lui était souvent arrivé de s’interposer quand un homme s’était trop approché de Théa. Cela aurait pu déranger la jeune femme, mais il avait toujours eu l’impression que cela l’amusait plus qu’autre chose. Et même aujourd’hui, elle le prenait avec un sourire… Mais de toute manière, il fallait la voir elle en mode tigresse, quand elle se mettait à sortir les griffes, puisque la jalousie d’Ezra semblait bien risible à côté. Ou peut-être était-ce que l’impression qu’il avait. Il plongea son regard dans celui de la jeune femme. « Je sais que ça ne devrait pas me regarder, mais je ne supporte pas te voir avec lui. » Sans doute parce que contrairement à Ezra, Matt était sans doute considéré comme un genre idéal par bien des parents… mais aussi parce qu’il connaissait Théa depuis bien plus longtemps qu’Ezra qui lui n’avait finalement connu la jeune femme que lorsqu’ils habitaient en ville. Autant dire que la voir ici était autre chose.
Ils n’avaient pas roulé depuis bien longtemps quand la jeune femme arrêta la voiture. Ne pas avoir envie de conduire ? Autant dire que l’excuse n’était pas vraiment bien trouvée, et il n’avait aucun mal à comprendre qu’elle le faisait dans le seul but de lui faire plaisir. Depuis deux ans, il ne s’était plus trouvé derrière un volant, et autant dire que ça lui manquait. Un sourire amusé sur le visage, il sortit de la voiture pour passer du côté conducteur où il prit place et attendit que la jeune femme s’installe de nouveau à ses côtés. « Merci. Ça nous évitera de nous retrouver dans un fossé. » Il avait toujours aimé la taquiner sur sa façon de conduire, et ça revenait naturellement. En tout cas, vu l’état des routes, elle n’avait pas vraiment besoin de se faire des soucis qu’il puisse aller trop vite… quoiqu’il devait tout de même conduire plus rapidement que la jeune femme ne l’aurait fait.


_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Dim Jan 06, 2013 9:08 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
La journée qui s’était annoncée comme la pire de sa semaine semblait prendre une tournure bien différente. Elle aurait du passer sa journée au course et donc à s’ennuyer. Mais maintenant, elle savait que cette journée risquait surement d’être une des plus intéressante de sa semaine. Elle n’avait pas vraiment le temps de parler avec Ezra. Elle tentait d’accepter l’écart qu’il imposait entre eux deux. C’était assez facile au Ranch, il y avait toujours du monde, si elle le collait trop et bien ça se serait rapidement remarqué. Alors elle prenait ses distances, comme il prenait les siennes. Sauf qu’aujourd’hui, il était un peu à sa merci. Non pas qu’elle allait lui sauter dessus… enfin pourquoi pas, au pire il pouvait toujours la repousser. A peine y avait elle pensé, qu’elle eut honte d’elle. Rha , c’était pas possible d’être comme ça. La jeune femme était cependant bien contente de voir Ezra en se compagnie. Elle avait vraiment envie de profiter de cette journée, ça faisait un peu sortie de couple. Enfin c’était un peu comme ça dans l’esprit candide de la jeune femme. La voiture était vraiment agréable. Théa la conduisait depuis peu, elle était arrivée un mois auparavant, elle n’avait en fait pas eu occasion de la conduire sur des routes plus potable. Les dernières kilomètres qui amenaient à Héléna permettait tout de même de rouler un peu.
Ezra semblait comme à son habitude, tout a fait conscient de ce qu’il avait fait, mais elle avait bien remarqué qu’il avait fait ça… pour être avec elle ? Ou pour empêcher quelqu’un d’autre d’être en sa présence. La jeune femme avait un large sourire dessinait sur son visage. En fait elle se pincer les lèvres pour tenter de ne pas rire, mais elle le trouvait tellement attachant que c’était difficile de ne pas complétement craquer… « Oh oui ça serait dommage… » Elle avait une voix amusée, elle savait qu’Ezra pensait surement plus à elle qu’au bien être des chevaux. « C’est vrai que ça serait dommage qu’il arrive quelque chose à Misty durant son absence. » Elle lança un regard amusé à Ezra avant de s’étirer doucement. Ezra finit tout de même par cracher le morceau. A vrai dire, elle rêvait qui lui dise ça. Disons qu’il était en train de lui vendre du rêve. De lui prouver qu’il avait peut être encore quelque chose et qu’il tentait juste de la protéger une fois de plus, comme il avait voulu le faire à l’époque. « J’aime justement que ça te regarde » Sur ce coup là, elle était sérieuse, car en effet pour elle la jalousie était une preuve d’amour et Théa n’était pas mal de ce côté la. Le nombre de fois ou elle avait montré aux séductrices potentielles , qu’il était à elle et à aucune autre, elle ne le comptait plus. La jeune femme ajouta doucement.. « Tu sais Ezra, je connais Matt depuis des années mais ce n’est pas lui que j’aime, donc pas besoin de inquièter » Elle n’avait surement pas à dire ça. D’ailleurs elle ne pu s’empêcher de rougir à cette petite déclaration. Une fois le changement de place fait, elle se lova dans son siège en se tassant le plus possible. « Ahhhhhhhhhhhhhh enfin on va me conduire » Bien sur, elle avait fait ça pour lui faire avant tout plaisir, mais ne pas conduire ça l’arrangeait bien. Théa grimaça et lui donna un petit coup dans l’épaule. « Hé…. Je conduis pas si mal que ça » Elle grimaça, sachant très bien qu’elle mentait un peu sur ce coup là. « Enfin… ça dépend des jours » Théa attacha sa ceinture de sécurité avant de bailler. « Tu t’entendrais bien avec mon père, il a fallu que je le supplie de ne pas s’attacher une Mustang. Il adore les voitures…. Sans parler des motos, faudrait que tu ailles voir dans la grande, y en a je sais pas combien. Sauf qu’il est vraiment nul en mécanique… »




_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 07, 2013 4:27 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Bien sûr qu'Ezra n'avait pas pensé en premier lieu au bien-être des chevaux, mais il se voyait mal dire à Matt de dégager devant les autres, alors il avait trouvé une excuse plausible. Quoique, les autres n'étaient tout de même pas aveugles, si bien que Théa ne devait certainement pas être la seule à avoir compris la véritable intention du beau brun. Sur ce coup, il avait, comment dire, pas vraiment été discret, et sans doute qu’à l’heure actuelle, tout le monde devait se douter qu’il éprouvait quelque chose pour la jolie brune. Mais cela ne le gênait finalement pas, il n’avait jamais eu honte à montrer ses sentiments pour la jeune femme… bien qu’il ne savait pas si c’était la meilleure chose à faire vu la situation. Ezra était tiraillé entre d’un côté son envie de recommencer quelque chose avec la jeune femme, surtout que celle-ci semblait finalement loin de vouloir le repousser, et de l’autre où il se disait que Théa serait bien mieux loin de lui, qu’elle méritait quelqu’un capable de lui offrir tout ce dont elle rêvait, et ça il n’était pas sûr d’y arriver. Mais plus le temps passait, plus il penchait vers la première solution, surtout maintenant qu’ils étaient seuls dans la voiture…
Un sourire sur le visage, il laissa la jeune femme se moquer de lui. De toute manière, sur ce coup, il l’avait sans doute mérité. Quant à Misty… et bien, ce n’était peut-être pas encore le grand amour entre Ezra et elle, mais pendant ces derniers jours où il avait été responsable de s’occuper lui-même de la jument, ils avaient tout de même appris à s’apprécier. Le caractère quelque peu spécial de Misty remettait toujours Ezra devant de nouveaux problèmes, mais en même temps, elle le faisait toujours rire avec ses airs de grande dame. Une sorte de complicité commençait donc à s’installer entre eux, et même si Ezra n’allait certainement jamais autant aimer les chevaux que le faisait Théa, il commençait tout de même à comprendre doucement pourquoi elle était si attachée à ces animaux. En guise de réponse, il se contenta de hausser les épaules d’un air amusé. « Ben oui » Ce serait vraiment dommage qu’il arrive quelque chose à Misty, surtout qu’il savait parfaitement qu’aucun des autres, même ceux qui étaient là depuis plus longtemps que lui, ne serait vraiment capable d’aider. Donc laisser Matt avec les chevaux avait un certain sens, pas seulement pour le tenir loin de Théa.
Quant à la confession de Théa, l’entendre dire que ce n’était pas Matt qu’elle aimait lui faisait plaisir, très plaisir même, bien qu’il s’en soit douté en voyant sa réaction quand ce dernier lui avait proposé de l’accompagner. Malgré tout, il préféra rester silencieux, bien qu’un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Oui, il avait compris qu’elle avait voulu lui faire comprendre qu’elle l’aimait toujours, et ce n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Il savait qu’après ça, il allait avoir encore plus de mal à se tenir loin d’elle. Parce que ce n’était que se dire que de toute manière, elle a avancé, qu’elle l’a oublié qui lui avait permis de s’empêcher de recommencer quelque chose, mais maintenant qu’elle avait dit le contraire, ce n’était plus tellement possible…
Amusé, il lança un regard à la jeune femme quand celle-ci lui donna un coup de coude. Théa bien conduire ? Mouais, à vrai dire, il se demandait toujours comment elle avait pu faire pour ne pas avoir d’accidents jusqu’à maintenant, surtout qu’elle était un peu… tête en l’air par moment, y compris quand elle se trouvait derrière le volant. Il allait lui répondre, mais la jeune femme semblait elle-même comprendre que sa façon de conduire n’était pas la meilleure, si bien qu’il préférait se taire. Quant au père de la jeune femme… Il doutait qu’ils allaient bien s’entendre, tout simplement parce qu’il ne devait certainement pas apprécier qu’Ezra ne soit trop proche de sa fille, surtout pas vu l’histoire du jeune homme. Mais il préférait ne pas répondre sur ce coup. Parfois, Théa était un peu trop fleur bleue, mais à vrai dire, c’était entre autre ce qu’il aimait chez elle, donc il préférait éviter de lui prendre ses illusions. Il préféra donc rester silencieux et de se concentrer sur la route, et lorsque quelque temps plus tard, ils débouchèrent sur une meilleure route, il se fit plaisir à appuyer un peu plus sur l’accélerateur, tout en restant dans une allure acceptable, du moins pour lui, si bien que trois quart d’heures plus tard, ils arrivèrent à Héléna. « Tu veux aller où ? » La ville avait certainement plusieurs centres commerciaux, et à vrai dire, Ezra n’avait pas la moindre idée où aller, il ne se connaissait pas du tout cette ville…


_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 07, 2013 8:18 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa n’aimait pas quitter le ranch, mais aujourd’hui elle l’avait quitté avec un grand sourire. Elle ne s’inquiétait pas, les chevaux allaient bien survivre sans elle. D’ailleurs c’était mieux qu’elle n’y pense pas, car elle allait une fois de plus s’inquiéter pour rien. Elle avait aussi le droit de déconnecter par moment. Après tout sa vie était tellement orientée chevaux qu’elle était complètement à côté de la plaque pour ce qui était du reste du monde. Finalement ça ne la gênait pas vraiment. La miss était donc bien contente de se retrouver avec « Son » Ezra en toute intimité. Elle se sentait pousser des ailes et bien qu’elle jugeait sans mal que son comportement était celui d’une adolescente qui goutait aux joies du sentiment amoureux, elle était bien décidée à en profiter au maximum. « La pauvre, je suis sûre qu’elle va tourner dans son box en attendant son copain du moment » En effet la jument était quelque peu… comment dire… pointilleuse. Elle semblait particulièrement attentive à son nouveau cavalier, bien qu’elle semble préférée l’embêter que lui porter une véritable attention. « Je suis sûre que tu vas finiras pas plus pouvoir t’en séparer, tu vas voir Razz » Elle était peut être un peu trop optimiste, mais finalement c’était bien ce qui avait de bien avec les chevaux , des fois la relation prenait du temps, comme avec les gens mais après c’était une belle histoire. En tout cas la jolie Misty allait surement rester au ranch jusqu’à la fin de se vie et en tant que jument préféré de la jeune livingstone, Misty était un peu privilégiée et elle semblait adorée en profiter.

Théa remarqua sans mal le petit sourire qui apparut sur le visage d’Ezra quand elle lui parla de ses sentiments. Certes, elle ne lui avait pas dit ouvertement, mais elle savait qu’il avait du comprendre, même très bien comprendre. Elle pinça donc les lèvres un peu génée, mais finalement très contente du résultat. Pour elle ce petit sourire était surement la plus jolie des réponses qui pouvait lui faire. Elle tenta donc de calmer le rouge qui lui avait monté aux joues. Parler de son père l’aida, l’homme était souvent absent, elle gérait seule le ranch, mais la miss savait que lui et Ezra se serait surement entendu. Bien que son père aurait surement mis quelques temps à accepter quelqu’un dont les connaissances en matière de chevaux étaient limités… Il avait toujours poussé sa fille vers Matt mais ce n’était pas comme ça que ça marchait. Les sentiments ne sont pas si faciles à changer.

Le silence s’installa. Théa refusa de briser le moment car finalement elle trouvait cela parfait… Elle avait l’impression de partager des choses avec lui, même sans échanger de mots. D’ailleurs, il conduisait si bien que la jeune Livingstone finit par piquer du nez pour se mettre à somnoler. Elle avait toujours eu le défaut de s’endormir en voiture. D’ailleurs quand elle était bébé, son père avait du à de nombreuses reprises la promener dans les rues de Great Falls pour qu’elle daigne enfin s’endormir.

Elle ouvrit les yeux quand la voix d’Ezra se répercuta dans ses oreilles. Doucement Théa se redressa avant de tenter doucement de remettre ses idées en places. « Ah tu aurais pas pu aller plus doucement pour que je dorme… » Elle laissa délicatement tombé sa tête contre le tableau de bord. Rha si seulement elle aurait pu dormir quelques heures de plus. Finalement elle releva tout de même la tête avant de bailler. « Attends on est ou ? » Théa avait cette tendance à être à l’ouest. Si bien qui lui fallut une bonne minute avant de se souvenir de l’endroit ou se trouvait son fameux magasin. « Faut que tu prennes le prochain rond point, après c’est à droite et à gauche… ou peut être à droite… » Elle pinça les lèvres avant de poser un regard amusé sur Ezra. « Comme tu peux voir, mon sens de l’orientation est toujours aussi bon » Ils arrivèrent tant bien que mal à trouver l’hypermarché. Les galeries marchandes s’étendaient à leurs pieds. « Ahhhhhhhhh ahhhhh tu voudrais pas aller t’acheter tes nouvelles affaires ? hein ? » En fait c’était sa façon à elle de le supplier pour qui la laisse perde son temps dans des magasins féminins. Disons qu’a Great Falls s’habillait avec des tenues à la mode, c’était impossible.





_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Jeu Jan 10, 2013 6:48 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Un sourire amusé se dessina sur le visage du jeune homme en entendant la réponse quelque peu moqueuse de la part de Théa. Bien sûr qu’il n’allait pas manquer à la jument, bien au contraire, elle allait certainement être contente de pouvoir passer une après-midi plus tranquille, sans avoir à travailler. Même si elle allait certainement s’ennuyer si elle n’avait personne à embêter, pensa-t-il, amusé. La jument était spéciale, elle avait un très fort caractère, et son jeu préféré semblait être de faire tourner Ezra en bourrique… autant dire que Misty lui en faisait voir de toutes les couleurs, et d’ailleurs cela amusait toujours autant Théa. « Tu parles, elle va être contente d’être enfin tranquille ^^ » En ce qui était de s’attacher à la jument… et bien, il verra bien. Contrairement à sa sœur, Ezra n’avait jamais été porté vers les animaux ou vers les chevaux. Non, il aimait bien mais sans plus. Mais de toute manière, ils allaient bien voir vu qu’il allait encore devoir passer quelques mois au ranch.
Ezra posa un regard tendre sur la jeune femme qui était endormie à ses côtés. Il aurait bien voulu la laisser dormir un peu plus longtemps, mais ce n’était pas vraiment possible, du moins pas si elle espérait arriver à destination un jour. Ezra ne connaissait pas du tout la ville, il n’y avait jamais posé pieds, et comme la voiture n’était pas équipée d’un GPS qui pourrait lui montrer l’emplacement du centre commercial le plus proche, il était obligé de demander de l’aide à la jeune femme… ce qui était pas la meilleure des choses à faire à vrai dire. On pourrait croire qu’à force de faire ce trajet, la jeune femme pourrait le guider sans le moindre souci, mais ca, c’était sans compter au sens de l’orientation de la jeune femme… Demandez-lui de vous indiquer le chemin, et vous pourrez être presque sûrs de vous perdre… du moins en ville. C’était étrange parce que la jeune femme ne semblait avoir aucun souci de se retrouver dans la campagne environnante de Great Falls, alors qu’aux yeux d’Ezra, presque chaque buisson se ressemblait, si bien qu’il se serait tout simplement perdu si on l’y aurait envoyé tout seul. Mais en ville, cela avait toujours été autre chose, il ne lui était pratiquement jamais arrivé de se perdre… En tout cas, il ne put pas s’empêcher de rouler des yeux à la remarque de la jeune femme. Rha c’était quand même pas possible, si elle continuait de la sorte, ils arriveraient certainement jamais à destination. Et inutile qu’elle rajoute que son sens de l’orientation était toujours aussi mauvais, impossible de passer à côté. « Ah bon ? Je l’avais pas remarqué. » demanda-t-il d’un voix légèrement moqueuse. Pourtant, ils finirent par trouver l’hypermarché. Celui-ci était entouré d’une grande galerie marchande, et il avait suffi qu’Ezra voie les yeux brillants de la jeune femme pour comprendre ce qu’elle avait en tête. Inutile qu’elle le dise à haute voix. Un sourire amusé se dessina sur son visage. Non, il n’avait aucune envie de faire les boutiques, de toute manière à Great Falls, il n’avait pas vraiment besoin de beaucoup de choses. « Non, mais vas-y, je sais que tu en meures d’envie. » un petit sourire en coin, il se disait qu’il pouvait toujours l’accompagner au lieu de poireauter ici… même s’il devait avouer que faire du shopping n’était pas vraiment son truc, mais il pouvait toujours lui aider à choisir des habits… quoique, elle était très bien capable de le faire elle-même. Elle avait toujours eu le don pour se mettre en valeur sans toutefois en faire trop. Comme maintenant par exemple, elle était tout simplement sublîme…


[/quote]

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Jeu Jan 10, 2013 8:10 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa n’était pas une accro du shopping, mais il avait tout de même des limites. Quand on vie à Great Falls, cela ne veut pas dire qu’on vit comme des pouilleux. Non, à chaque fois qu’elle sort en ville, elle aime se mettre en valeur. Enfin en valeur, c’est un grand mot, car Théa n’est pas un as de la mode. Elle aime tout simplement paraitre jolie, du moins faire du mieux qu’elle peut pour tenter de paraitre sympathique à regarder. D’ailleurs, il semblerait que la présence d’Ezra soit en train d’augmenter ce petit désir. Etrange ? Enfin non, si on part du principe que la séduction est un art apprécié par les femmes. Quant Théa travaille, elle prend toujours plaisir à harmoniser les couleurs, elle n’aime pas être habillé comme une plouc. Cependant, elle doit bien l’avouer, elle n’est jamais habillé d’une façon très séduisante, surtout pas avec sa doudoune, ses gants, son poney. Bref, quand on rajoute la totalité..ça fait très lourd.

Bref, Théa se trouvait donc en ville, elle détestait ça. Elle n’aimait pas l’odeur, elle n’aimait pas les couleurs. Bref, elle n’aimait rien de la ville, si ce n’est ce qu’on pouvait trouver dans les boutiques. Parce que là c’était différent. A great Falls, il n’y avait rien, alors si elle voulait renouveler sa garde robe, elle était obligée de passer par là. Elle allait aussi bien évidemment sauter dans sa sellerie préférée. Oui oui, il y en avait déjà une à Great Falls, une très bien, mais Théa aimait trouvé des affaires un peu plus moderne que ceux qu’on pouvait trouver dans la sellerie qu’elle connaissait depuis l’enfance. « Super » s’écria-t-elle. Elle savait qu’Ezra détestait faire les courses. Voila pourquoi elle aurait espéré qu’il est quelque chose à faire. Sauf que cela ne semblait pas du tout être le cas. En effet, le jeune homme ne semblait pas très intéressé par une après midi shopping. Théa se voyait donc mal lui imposer de la suivre dans des magasins purement féminins. « Tu es pas obligé de venir tu sais » Bien qu’en fait elle aurait bien aimé avoir son avis. D’un ton amusé et surement un petit charmeur, elle ajouta. « Enfin si tu veux me conseilleur tu peux toujours venir »

La jeune femme ne mit pas longtemps à s’orienter vers son magasin fétiche. Par habitude, elle se dirigea vers les jeans, elle opta pour un Jean noir, un délavé, elle attrapa aussi un slim et fini par jeter son dévolu sur une très jolie jupe… Elle hésita quelques secondes devant une robe, mais elle avait déjà pas mal de choses dans les mains. Surtout qu’elle avait aussi rajouté des hauts… bref, elle avait le choix. C’était bien théa, elle adorait les fringues et évidemment, elle était en train de s'éparpiller. Avant de rentrer dans la cabine d’essayage, elle se retourna pour regarder Ezra. « Je te promets, je me dépêche » La jeune femme tenta donc plusieurs tenue avant de sortir avec celle qui lui semblant le mieux lui convenir. Elle sortit de la cabine l’air perplexe. Elle s’observa quelques secondes dans la classe pas vraiment convaincu… Elle se retourna vers Ezra… En fait il était en conversation avec une femme… Femme qui abordait un badge, surement une conseillère. Il ne fallut pas longtemps à Théa pour lui lancer un regard noir. Pas à Ezra… Il n’était pas ensemble, elle ne pouvait pas se montrer jalouse, mais par contre, elle ne se gêna pas pour poser son regard sur la vendeuse qui a la vue de Théa demanda si elle avait besoin d’aide. « Non merci et je crois qu’il n’a pas besoin de votre aide non plus… » Après tout, Ezra n’était pas le genre d’homme qui portait des robes…d’ailleurs elle rajouta d’un ton assez désagréable. « je ne crois pas qu’il porte des robes » Gnnné , quand elle était comme ça, elle se détestait pour paraitre aussi idiote, mais Théa était une jalouse née, et ça se voyait…


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Sam Jan 12, 2013 3:28 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


A vrai dire, en acceptant de venir accompagner la jeune femme, Ezra ne s'était pas vraiment imaginé passer une après-midi purement shopping, et encore moins d'accompagner Théa faire les boutiques de vêtements. Et pourtant, en s'imaginant Théa partir faire les boutiques avec Matt qui ne se serait certainement pas gêné à se rincer l'oeil en mattant la la jeune femme, Ezra était tout de même content d'être venu. Comme ca, le petit défilé de Théa n'allait être que pour lui... Et oui, il était toujours jaloux de Matt, et l'idée qu'il soit si proche de Théa l'énervait toujours autant. Enfin, il était pas là, donc autant éviter de trop y penser. Pourtant, il réussit sans mal à adresser un sourire à la jeune femme, même si ses pensées étaient finalement ailleurs. Lui donner son avis sur les habits... Sans doute que cela n'allait pas vraiment avancer Théa, puisqu'elle avait déjà un très bon goût, et qu'il la trouvait tout simplement magnifique peu importe ce qu'elle portait. "Je peux toujours tenter." Ce qu'il voulait dire par là, c'était tout simplement qu'il allait tenter de donner des critiques un peu plus constructives que "tu es magnifique". Quoique, la jeune femme devait certainement apprécier ce genre de compliment, du moins elle avait toujours adoré entendre ca dans le passé.

Les bras croisés devant son torse, il observait la jeune femme attraper toute sorte d'affaires. Visiblement, elle semblait bien décidée à dévaliser le magasin aujourd'hui, alors se dépêcher ? Il voyait mal comment ca serait possible. Il se contenta donc de répondre sur un ton légèrement ironique, un sourire en coin "je vois ca" Mais finalement, autant qu'elle se fasse plaisir, de toute manière, il n'avait pas vraiment autre chose à faire de sa journée à part poireauter. D'ailleurs il était entrain de regarder autour de lui quand il entendit une voix féminine à côté de lui. "Je peux t'aider ?" Ezra tourna la tête, et son regard se finit par se poser sur une jeune femme d'une vingtaine d'années, charmante, et à en juger par le padge qu'elle portait, elle devait être vendeuse dans le magasin. En tout cas, elle ne laissa pas vraiment l'occasion à Ezra d'ouvrir la bouche pour enchainer "Tu cherches quelque chose pour ta petite copine ? Ou pour ta soeur ?" Il roula intérieurement des yeux. Voilà une manière bien peu discrète pour lui demander s'il était célibataire... Sans doute qu'à une époque, il aurait pris plaisir à continuer sur cette voix, et sans doute que cette jeune femme se serait retrouvée dans son lit le soir même, mais maintenant, cela l'ennuyait finalement plus qu'autre chose. Théa lui avait appris à apprécier les relations, les vraies, et à vrai dire, il n'était pas interessé par un simple coup d'un soir avec une femme qui se jetait limite à son cou sans même le connaitre. "Ni l'un, ni l'autre... Et non, vous ne pouvez pas m'aider, mais merci quand même... Sarah. J'attends quelqu'un" La voix d'Ezra était restée sympathique, mais il était tout de même assez clair sur le fait qu'il n'était pas interessé. D'ailleurs, Théa choisit ce moment pour apparaitre. Un sourire se dessina sur le visage du beau brun face à la jalousie de la jeune femme, et, amusé, il passa son bras autour de la taille de la jolie brune. "La voilà d'ailleurs." Pour lui, ca mettait tout simplement fin à la discussion avec la vendeuse, sans doute que le comportement de Théa lui avait fait comprendre qu'elle n'avait aucune chance... Une fois la vendeuse partie, Ezra retira doucement son bras, tout en se tournant vers Théa, un sourire amusé sur le visage. "Comment ca, tu crois que je ne porte pas de robe?" Il insista bien sur le crois. Il était quelque peu amusé par la situation, mais surtout par la jalousie de la jeune femme... surtout que celle-ci lui avait limite reproché d'être trop jaloux, alors qu'en verité, elle était bien pire. "Et dire qu'après tu me reproches d'être jaloux."

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Sam Jan 12, 2013 4:20 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa avait toujours été jalouse et ça depuis l’enfance. Il suffisait que son père propose son poney à une élève pour qu’elle pique une crise monumentale criant haut et fort que rocket était son poney à elle, le sien et que personne d’autre n’avait le droit de poser ses fesses dessus. D’une certaine façon, il devait y avoir une certaine part d’égoisme dans ce refus du partage. Quoiqu’elle partageait quand même bien des choses avec les autres êtres humains, mais pour ce qui était des chevaux, elle avait tendance à sortir les griffes. C’était d’ailleurs une des raisons pour laquelle son beau noir n’avait jamais eu personne d’autre qu’elle sur son dos . Il semblait donc qu’elle éprouvait la même jalousie quand l’objet désiré était un homme… En particulier Ezra. Plusieurs filles tournaient autour de Matt et cela n’avait jamais dérangé la jeune femme. Au contraire, ça l’avait totalement arrangé. Pour ce qui était d’Ezra même si tout semblait finir et qu’elle était en train de l’accepter, elle ne pouvait pas non plus faire comme si de rien était. Les sentiments étaient encore et toujours là… Alors oui, elle était jalouse et c’était finalement bien malgré elle. De plus, il fallait aussi ajouter que Théa déteste ce genre de comportement… Elle ne comprenait pas comment on pouvait aborder quelqu’un de cette manière. La jeune Livingstone avait une vision de la femme très particulière. Pour elle la femme était forte, puissante, elle avait mille et une ficelle dans les même pour réussir sa vie. Alors jouer à la chatte en chaleur… elle avait du mal à supporter.

Évidemment Ezra semblait trouvé cela amusant et le fait qui passe son bras autour de sa taille, l’énerva. Cela avait eu pourtant l’effet de la faire frissonner, car oui, elle adorait ça, mais elle l’impression d’être un sorte de jouet. Après tout, c’était Théa. Il faisait surement ça pour dire à la vendeuse d’aller se faire voir et c’était d’ailleurs ce que elle voulait, mais en même temps ça la gênait parce que justement ce n’était que du jeu et quand tout logique, ils n’y avaient plus rien entre eux pour qui l’enlace comme ça. Elle fut donc finalement soulagée quand il enleva son bras bien qu’évidemment elle sentit une pointe de tristesse et désillusion.

Elle tenta cependant de ne rien faire paraitre, elle s’était déjà assez enfoncée comme ça à cause de sa jalousie, alors autant faire profil bas. Pour autant , elle répondit au beau brun avec un large sourire sur le visage, elle semblait en effet incapable de vraiment lui en tenir rigueur, ce n’était pas de sa faute. Ce qui l’embêtait, c’était l’impossibilité de leur relation, tout simplement. « Qui sait, ça sera peut être le début d’une nouvelle carrière » La miss roula des yeux avant de se pincer les lèvres… Pour être jalouse, ça elle l’était. « Tu m’as jamais vu quand on s’occupe de mon cheval sans ma permission ! » Oui c’était surement pire…

Quelque peu refroidit par cette scène et aussi par le fait qu’il semblait avoir oublié de dire ce qu’il pensait de sa tenue, la demoiselle fit volte face, finalement ce n’était surement pas si bien que ça. « Bon je vais me changer, j’ai assez flâné dans les boutiques » Après tout, elle n’était pas là pour ça… La jeune femme n’avait désormais plus aucune envie d’enrichir ce magasin… En particulier à cause d’une certaine vendeuse. Elle sortit donc de la cabinet d’essayage et déposa sur le plan de travail de la vendeuse qui s’occupait des cabines ça petit montagne d’affaire. La jeune femme lui demanda avec politesse si cela convenait, à quoi elle répondit « Non.. rien du tout » Sur ses mots dits avec une certaine froideur, elle sortit du magasin en râlant. « Comme si j’allais participer à payer son salaire… faut pas rêver » Il était surement temps pour Théa de se calmer. Elle respira un grand coup avant de tourner son regard vers Ezra. « Bon on va les faire ces courses ? »


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Dim Jan 13, 2013 5:02 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Faire les courses n'était pas vraiment le truc d'Ezra. Il était un homme, en occurence l'idée de passer des heures dans un magasin de fringues n'était vraiment pas son truc. S'il le faisait, c'était pour faire plaisir à Théa, vu qu'elle semblait avoir vraiment envie d'y faire un tour. Mais il ne fallait pas non plus compter sur lui pour le faire régulièrement, ou même pour rester des heures planté là à attendre. Quoiqu'il devait avouer que pour le moment, c'était quelque peu drôle, surtout grace à la crise de jalousie de la part de Théa, mais aussi la tête que la vendeuse avait faite. Il aurait bien tenté de plaisanter sur ce sujet, mais il lui suffisait de regarder la jolie brune pour comprendre qu'il était mieux de se taire, histoire que la colère de la jeune femme ne finisse pas par se retourner contre lui, car connaissant Théa elle était bien capable de lui reprocher de ne pas avoir renvoyé balader la vendeuse ou quelque chose du genre. La jeune femme avait la facheuse tendance de surréagir, ce qui d'un côté la rendait attachante, mais de l'autre, cela était assez difficile à supporter par moment. N'empêche que des moments de la sorte lui avaient manqués ces dernières années, et il devait avouer qu'il était non seulement bien content de la retrouver elle, mais aussi une part de leur ancienne complicité si l'on puisse dire. Il y avait toujours une certaine distance entre eux, et pourtant, ils commencaient doucement mais inlassablement de reprendre leurs vieilles habitudes. Et il ne pouvait tout de même pas s'empêcher de la taquiner un peu sur sa jalousie quelque peu maladive. De toute manière, Théa avait toujours eu du mal à supporter qu'il parle à une autre femme, sans doute qu'elle aurait réussi à faire une scène en le voyant parler avec sa soeur, ou une de ses cousines. Et vu la petite demonstration qu'elle avait fait, il préférait ne pas voir comment elle réagirait si on s'occupait de son cheval sans sa permission. "Je crois que je préfère ne pas voir ca alors." répondit-il en rigolant. Sans doute qu'elle devait avoir envie de couper les mains de cette personne pour qu'il n'ait plus l'idée de toucher son précieux cheval... quoique, sans doute qu'il en faisait bien trop, mais n'empêche que cette pensée l'amusait.

En tout cas, si Théa n'avait pas changé sur un point, c'était bien sur le fait qu'elle était toujours aussi difficile à saisir. D'un côté, c'était ce qui l'avait attiré chez elle, le fait qu'elle ne soit pas toujours prévisible, mais de l'autre, cela pouvait la rendre assez difficile à vivre au jour le jour. Par exemple là. Elle semblait vexée, sauf qu'il n'avait pas la moindre idée de pourquoi. Qu'est-ce qu'il avait encore dit qui avait à ce point déplu à la jeune femme ? Du coup, il préféra une fois de plus se taire, histoire de ne pas envenimer les choses.

Quelques minutes plus tard, la jeune femme réapparut, visiblement de mauvaise humeur puisqu'elle n'arrêta pas de râler. Le jeune homme ne put pas s'empêcher de rouler des yeux. Rha, elle était vraiment impossible par moment. L'important c'était quand même pas ce qu'elle pensait de la vendeuse, mais plutôt des vêtements... enfin, sur ce point ils ne semblaient pas avoir le même avis. "Dommage, ca t'allait bien pourtant" Ben oui, il ne l'avait pas dit tout à l'heure, mais en même temps, elle ne lui avait pas vraiment laissé d'occasion pour le faire.
Quant au fait d'aller faire les courses... c'était bien pour ca qu'ils étaient venus, donc il allait bien falloir les faire un jour, n'est-ce pas ? "Comme tu veux." Après tout, si elle voulait encore aller dans un autre magasin, il n'allait pas l'en empêcher, bien qu'il préférait que ca ne soit pas le cas. "Tu as la liste des courses ? Il faut acheter quoi ?" Après tout, autant qu'il soit mis au courant, ca lui évitait de la suivre comme un chien. D'ailleurs, il lui aurait bien proposé que chacun attrape un caddie et qu'ils se partagent la liste pour aller plus vite, mais il préférait tout de même rester en compagnie de la jeune femme...

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Dim Jan 13, 2013 5:38 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa était une jeune femme finalement assez peu sûre d’elle, surtout en ce qui concernait ses amours. Nul doute que le comportement passé d’Ezra lui avait forgé cette méfiance ou tout simplement cette incapacité à déchiffrer entre les lignes. Des fois elle avait l’impression de percevoir un certain intérêt de sa part, comme si l’idée de la retrouver était loin de lui déplaire, au contraire. Mais à d’autres moments, elle avait le sentiment qu’il avait fait son choix et qu’elle ne faisait pas du tout partie. Face à ça, elle se sentait totalement perdue et était finalement incapable de vraiment pouvoir lui faire front en restant normal. Elle aurait très bien pu lui poser la question, mais elle n’avait pas le courage. Ou elle aurait pu trancher, trouver le courage de passer par delà ce qu’elle ressentait pour tourner la page, elle n’allait pas passer sa vie à attendre quelqu’un qui ne voulait pas venir. Après tout, elle voulait une vie… des enfants ect… même si elle n’en voulait pas tout de suite. D’une certaine manière, elle était surement trop romantique, trop fleur bleue pour mener une relation durable avec un homme. Qu’elle soit jolie ou non, cela n’avait finalement aucune importance si il avait fait son choix. Théa se trouvait donc totalement ridicule d’avoir espéré le titiller en l’amenant dans ce genre de magasin, c’était juste du grand n’importe quoi, elle allait vraiment devoir retomber les pieds sur terre et vite. Après si elle voulait des affaires, elle pouvait toujours commander sur Internet, elle faisait toujours comme ça, surtout que désormais c’était de plus en plus facile. Il ne lui suffisait que d’une heure au cyber café pour finaliser sa commande et elle le recevait une semaine après. En tout cas, il était désormais hors de question pour elle de choisir des vêtements dans ce magasin. Elle n’aimait pas ce genre de comportement et elle n’allait pas le valoriser. Et puis, elle était là pour faire les courses et si son père apprenait qu’elle utilisait l’argent du ranch pour s’habiller ça risquait de mal passer. Théa jeta un rapide coup d’œil à sa montrer. Pour remplir le garde manger du ranch, il fallait environ deux caddies, si ce n’est trois. Etre avec Ezra allait lui faciliter la vie, bien qu’elle se doute qu’il soit habitué à ce genre d’exercice.

Quand on fait que cela lui allait bien, elle en était ravie mais vu qu’elle était désormais sortie et qu’elle n’allait plus jamais les porter, ce n’était finalement pas très important. Et puis, ça n’allait surement pas bien qu’a elle. Il avait du avoir des histoires avec des filles bien plus séduisantes que lui. Elle reprit tout de même sur elle, jugeant qu’il n’était surement pas le fautif dans l’histoire. C’était à elle de passer le cap et d’arrêter de tenter de le séduire. De un, elle était nulle avec ce genre d’exercice, c’était d’ailleurs pour ça que ça ne fonctionnait pas. S’il voulait venir , il viendrait bien un jour mais elle ne serait peut être plus si apte à l’accepter. Rha et puis pourquoi est ce qu’il finirait par venir. Finalement, il avait fait quoi pour lui donner espoir ? Etre jaloux ? ce n’était pas non plus une preuve d’amour intangible. « Oui j’aimais bien aussi » finit elle par dire en guise de réponse par rapport à sa tenue.
Elle farfouilla dans la poche de son manteau et en sortit la liste de commission… « tout ça » Elle lui tendit la liste avec un sourire amusé sur le visage, car vu tout ce qu’il y avait, ils n’étaient pas près de sortir. « Tu prends un chariot, j’en prends un autre. Le mieux c’est qu’on suive pour éviter de prendre trop de truc, et pour éviter de se chercher… »


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 14, 2013 8:13 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Ezra était quelque peu partagé entre son envie de retrouver la jeune femme, de tenter de nouveau quelque chose avec elle, surtout que l'attitude de Théa envers lui le laissait finalement espérer ; et entre son "instinct" qui lui disait qu'il serait certainement mieux pour la jeune femme qu'il se tienne loin d'elle, qu'il ne l'embarque pas dans ses ennuis. Après tout, il ne savait finalement pas si ses ennuis passés allaient s'arrêter là, ou si cette histoire allait continuer à le poursuivre.. et dans ce cas Théa était bien mieux loin de lui. Peut-être aussi qu'il se faisait tout simplement trop d'idées, qu'il devrait se jeter à l'eau, il allait bien voir où cela les mênerait... mais ce ne serait certainement pas juste envers la jeune femme qui elle devait chercher quelque chose de stable... De toute manière, il pouvait retourner ca dans tous les sens qu'il voulait, il n'y avait pas vraiment de réponse simple. Il préférait donc se concentrer plutôt sur les courses. A vrai dire, il ne fut pas peu surpris de la longueur de la liste. Jusqu'à maintenant, il avait eu l'habitude d'acheter la nourriture pour une personne seulement, voir deux pendant l'époque où il avait vécu avec Théa, mais là, la liste semblait juste... interminable. Rien que le nombre de paquet de cornflakes qu'ils étaient censé acheter... "On y sera encore demain" lanca-t-il sur un ton quelque peu dépité, avant d'aller attraper un caddie, de le donner à la jeune femme et d'en attraper un deuxième. "Bon, c'est parti. On a besoin de quoi en premier ?" Chaque supermarché était organisé différemment, donc le plus court serait certainement que Théa guide, tout simplement parce qu'elle devait quand même s'y connaitre un peu ici... quoique, faire confiance au sens de l'orientation de Théa était dangereux comme ils avaient pu voir à l'allée. La jeune femme venait de sortir la liste des courses, mais elle semblait bien lente pour lui répondre, si bien qu'il finit par la lui choper des mains. "Du jus de fruit... Le premier arrivé au rayon a gagné ?" Bon, d'accord, c'était sans doute gamin, ridicule, tout ce que vous voulez, mais Ezra avait passé deux ans enfermé dans une cellule, il avait donc besoin de s'amuser un peu... mais aussi de trouver un moyen pour survivre ces courses qui s'annoncaient interminables... donc autant tenter d'y mettre un peu de piment, il y avait qu'à espérer que la jeune femme soit d'humeur joueuse aujourd'hui...

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 14, 2013 8:53 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Faire les courses, ce n’était surement pas la chose la plus intéressante à faire, mais c’était pour ça qu’ils étaient venus. Après tout ils étaient censé ramenée de quoi manger et Ezra était bien placé pour savoir que s’ils ne ramenaient rien, il allait devoir jeuner. Sauf que vu l’énergie qu’ils dépensaient pendant toute la journée, le repas du midi et du soir étaient indispensable pour les stagiaires. Penser courses était finalement plus facile pour elle. Come ça au moins, elle pouvait éviter de penser à Ezra. Elle ne savait pas vraiment ce qu’il avait en tête, et ça lui en donnait un joli mal de crâne. Théa regarda Ezra d’un air amusé, en effet la liste était longue très longue même. Elle le poussa doucement pour voir un peu plus la liste. « Bha t’a signer pour des courses hein xD » Oui oui, c’était long, ça allait prendre du temps et elle avait surement autant envie de lui de prendre la poudre d’escampette.

Une fois dans les rayons théa soupira, elle détestait vraiment ça. Elle se pencha doucement vers Ezra « rha, on a qu’a aller prendre la farine, sucre et compagnie » C’était la première chose qui le venait à l’esprit, après ils toujours partir en direction des légumes verts. A vrai dire tout en remplissant son chariot, Théa trainait des pieds, elle s’était imaginée quelque chose de différents, mais c’était aussi parce qu’elle s’imaginait plein de chose.

Une course ? Une course ? Non, elle n’avait pas 3 ans, elle n’allait pas se donner en spectacle. Théa demeurant quand même assez timide. Il y avait pas mal de monde en plus, elle n’avait pas envie de créer un accident, comme le disait si bien Ezra, elle n’était pas vraiment douée pour la conduite. Quand même à leur âge, ils n’allaient quand même pas faire une course de chariot en plein centre commercial. Non, non c’était une bien mauvaise idée. Enfin ça c’était ce qu’elle était en train de dire pour justement trouver une raison potable de ne pas faire la course, mais le truc c’est que plus elle réfléchissait plus, il risquait de partir et de prendre de l’avance. Non, elle ne pouvait pas le laisser se ridiculiser comme ça, c’était pas possible et puis comme s’il connaissait l’emplacement des jus de fruit, c’était du grand n’importe quoi… vraiment du grand n’importe quoi. « OK » Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, Théa s’élança droit devant elle avec son chariot rempli de tout et n’importe quoi.. Théa avait déjà pas mal rempli son caddie, tourner ce n’était pas si facile, surtout quand vous tentiez de ne toucher personne. « PARDONNN » Doucement, elle commença à être incapable de s’empêcher de rire. Lancer sur sa ligne droite en direction des jus de fruits, elle obliqua à droite pour prendre le prochain rayon. Sauf que Théa ne serait pas Théa si elle avait réussi son tournant sans soucis. Bien évidemment, elle se vautra lamentablement. Théa d’un côté le chariot de l’autre, celui-ci alla terminer sa course dans les packs d’eaux pendant que Théa percuta le rayon des cadeaux apéritifs. Elle se retrouva donc couverte de paquets de chips devant une foule médusée. Vexée ? Non non elle riait , elle riait à s’en étouffer, mais avouons le, c’était assez drôle quand même.

[i]

_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Mar Jan 15, 2013 7:17 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Faire les courses, voilà bien quelque chose de particulièrement ennuyeux, mais de hélas nécessaire. Ezra jeta un regard à la jeune femme. Elle semblait autant s’ennuyer que lui si on jugeait par le fait à quel point elle laissait trainer des pieds. Aucun d’entre eux n’avait vraiment envie d’être là, c’est pourquoi il tenta de donner un peu de peps à leur après-midi courses, de tenter de trouver quelque chose pour qu’ils puissent au moins s’amuser un peu. Sans doute que la solution qu’il avait trouvé était bien gamine, et pendant un instant, il avait l’impression que Théa allait lui rire à la figure, mais il la connaissait bien. Il savait qu’elle n’aimait pas perdre, que rien que pour ça elle allait accepter le challenge. Si bien qu’il ne fut pas vraiment surpris de la voir partir en vive allure. Rapidement, il se lança à sa suite. Ils étaient d’ailleurs en côte-à-côte, en train de slalomer entre les diverses personnes qui leur jetaient des regards ahuris. Le pire était certainement que son comportement était tout simplement ridicule, mais qu’il trouvait ca drôle, très drôle même, et il n’était pas le seul vu les rires de la jeune femme à ses côtés. Sauf quand il vit Théa s’apprêter à prendre un virage, il avait un mauvais pressentiment. Vu la vitesse à laquelle elle allait, elle n’allait jamais réussir à tourner avec le chariot… « théa att… » Trop tard, il vit la jeune femme glisser et finir sa course contre les bouteilles d’eau, le chariot à ses côtés. Rapidement, il partait la rejoindre, lâchant son chariot pour s’agenouiller à côté d’elle. Elle lui avait tout simplement fait une peur bleue avec sa chute, et encore plus par le fait qu’elle était toujours en train de rire… Peut-être qu’elle était blessée mais encore sous état de choc ? « Ça va ? Tu n’as rien ? » La voix du beau brun était inquiète. Rha comme quoi, il avait finalement que réussi à attirer des ennuis à la jeune femme, surtout que quelques personnes s’étaient quand même arrêtés pour regarder la scène. A vrai dire, tout ca c’était sa faute, et il s’en voulait… Un peu plus loin, il entendait une vieille femme se plaindre sur la jeunesse d’aujourd’hui, qui n’avait plus aucun respect, aucun sens des convenance, mais il n’y écoutait pas vraiment. Toute son attention était portée sur la jolie brune. « Tu peux te lever ? » Il lui tendit la main pour l’aider à se redresser. « Rha, j’avais oublié à quel point tu attirais les accidents. » La jeune femme n’était pas particulièrement maladroite, du moins, pas plus que d’autres, mais en général, elle savait tout de même bien choisir ses moments. Comme là par exemple…

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Mar Jan 15, 2013 8:17 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa le savait, elle n’était pas douée pour ce genre d’exercice. Mais entre continuer à faire les courses et s’amuser à faire une course, elle avait rapidement fait son choix. Après tout, faire les courses ce n’était pas super amusement, au contraire, c’était même d’un ennui total. Alors en y réfléchissant, le choix était rapidement fait. En toute logique, elle n’aurait jamais du se mettre à courir. Est-ce que c’est de son âge de faire ce genre de chose ? Non ! Déjà quand elle était petite et qu’elle s’amusait à ce genre d’exercice avec son mini chariot, sa mère n’était pas loin pour lui apprendre à vivre. Elle savait donc très bien que ce genre de jeu n’était pas digne d’une jeune femme bien élevée. Heureusement pour elle, théa ne répondait pas à ce critère. Bien élevée ? non, c’était une campagnarde, elle était incapable de bien se tenir. Et puis, elle n’avait pas besoin de ce genre de capacité vu qu’elle n’avait aucune raison de côtoyer la haute société. Théa n’était pas non plus préhistorique, elle était tout simplement normale.

A vrai dire, elle ne fut même pas surprise de se sentir partir. Elle se connaissait, elle le savait, elle s’emballait et après s’était fini. A partir du moment ou elle s’était sentie glisser. Théa avait bien essayé de rétablir son équilibre. Elle avait bien entendu Ezra. Il avait surement voulu lui dire de faire attention, mais pour une fois qu’elle gagnait. Théa joua donc le rôle du palet dans un match de Hockey. Elle se sentit glissée et bien incapable d’empêcher l’impact elle eut comme seule réflexe de se mettre en boule pour éviter de trop prendre. Son dos heurta violemment une barre en fer. « Outch » Elle allait avoir des bleues mais mise à part ça, elle semblait tout de même être en forme. Doucement, elle reprit conscience avec la réalité, observant d’un regard gêné, les personnes qui l’observaient. C’est sur qu’elle venait de leur offrir un spectacle magnifique. Théa était rouge, rouge de honte, après tout ce n’était pas un comportement dont elle pouvait être fière. D’un autre côté, elle ne pouvait pas s’empêcher de dire, c’était tellement stupide comme chute. Ezra arriva rapidement à côté d’elle. Sa présence la rassurait. Au moins, elle n’était pas toute seule. Elle était contente qui soit là, contente qu’il s’inquiète, même si elle aurait préféré lui éviter ce genre d’exercice. « Heu je crois que ça va… si on oublie ma fierté » Un sourire amusé se posa sur son visage tandis qu’elle jeta un regard autour d’elle. Cette chute, elle allait surement s’en souvenir toute sa vie… Par instinct, elle attrapa la main au beau brun. Il n’avait pas envie de s’inquiéter. « Ezra… c’est bon je te promets » Quand il lui demanda si elle pouvait se relever, elle acquiesça avant de se mettre sur ses deux jambes. Bon, elle avait mal à la hanche, au genou, elle était écorchée au coude, mais elle avait vécu bien pire. La jeune femme laissa échapper un rire amusé avant de toiser Ezra. « Mouiss… on a qu’a dire que j’ai gagné et comme ça je t’excuse d’avoir oublier une de mes plus belles qualités » Elle le regarda avec une certaine fierté, mêlé de charme et oui, il fallait bien. Elle fit quelque pas mais bien évidemment, elle s’était fait mal à la cheville, résultat elle boitait. Pas grave, elle allait faire avec. « Tu sais que le role du sauveur te va bien Razz » Oui en effet elle risquait désormais de se mettre en -danger – pour le voir accourir Razz


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Ven Jan 18, 2013 9:08 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


C'était certainement le genre de situations qu'on ne risquait pas d'oublier si rapidement. Non, Ezra était bien persuadé que cette scène s'était marqué dans son esprit comme si elle y avait été inscrite au fer rouge. Non, il n'était finalement pas prêt à oublier ca. D'ailleurs une fois qu'il s'était assuré que Théa n'avait rien, il éclata de rire, il ne pouvait tout simplement pas s'empêcher. Cette scène avait tout simplement été bien trop drôle pour rester serieux, surtout qu'elle n'avait rien eu. Il lui aida rapidement à se relever, avant de ramasser quelques paquets de chips qui étaient étalés par terre pour les remettre dans le rayon. Auant ramasser le bordel qu'ils avaient créé. Les regards individus qui s'étaient rassemblé pour observer la scène ne l'interessait finalement pas. Ezra était plus ou moins habitué à ce genre de regard, c'était comme ca qu'on l'avait regardé pendant presque toute son enfance, à l'époque où il avait fait mille et un coups avec ses amis. Alors oui, sans doute que Théa et lui étaient en tord, qu'ils s'étaient conduits d'une manière irresponsable, enfantine, tout ce que vous voulez, mais cela l'interessait finalement que bien peu. De toute manière, ils n'allaient jamais revoir toutes ces personnes, alors pourquoi avoir honte ? Ils avaient qu'à penser ce qu'ils voulaient de lui, cela lui importait finalement que bien peu. Il finit par s'approcher de la jeune femme et de lui murmurer "Le rouge te va bien tu sais XD" Bon d'accord, il se moquait un peu d'elle, mais il essayait surtout de détendre la situation vu qu'il voyait bien à quel point elle était gênée. "Heureusement qu'on a pas cherché les oeufs en premier." dit-il amusé en voyant le peu de choses qui avaient été dans le chariot de la jolie brune étalées par terre. Heureusement rien de cassable, si bien qu'il les ramassa rapidement avant de le remettre dans le caddie.
Il rigola amusé à la remarque de Théa. A vrai dire, il avait du mal à se voir dans le rôle de chevalier qui sauvait la veuve et l'orphelin. "Alors laisse moi te sauver des regards des curieux." murmura-t-il pour éviter de faire profiter tout le monde de leur conversation. "Allez viens, on continue. C'est quoi la prochaine chose sur ta liste ?" Mais cette fois, autant éviter de courir, histoire de ne pas créer un autre accident, vu que sur ce coup, ils avaient quand même eu beaucoup de chance. Théa aurait pu se blesser, ou même blesser quelqu'un. "Mais tente d'éviter des situations où je dois te sauver de nouveau XD."

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Ven Jan 18, 2013 9:38 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa était habituée à ce genre de situation, après tout ce n’était pas comme si c’était la première fois qu’elle se tombait par terre d’une façon bien peu avantageuse. C’était comme ça, que voulez vous, quand on nait avec ce genre de capacité, on apprend à vivre avec. Depuis toujours, la jeune femme a toujours été plus douée sur le dos d’un cheval que sur ses deux jambes. Aujourd’hui n’est qu’un autre exemple de sa faculté à se trouver dans des situations cocasses et heureusement peu dangereuse. D’ailleurs, au village, elle était un peu connue comme miss «pas de chance », c’était pareil au ranch d’ailleurs. S’il devait arrivé quelque chose, soyez sur que d’une façon ou d’une autre ça allait tomber sur elle, c’était courant, très courant même. Souvent, cela la fatiguait, toujours devoir faire attention pour ne pas commettre d’erreur, c’était fatiguant. Cependant en ce beau jour d’hiver, elle avait fait son choix. Oh, elle savait très bien que le fait de s’élancer risquait fortement de causer un grave accident. Mais en pesant le pour et le contre, elle n’allait surement pas mourir en courant dans un supermarché. Elle aurait peut être voulu éviter de se casser la figure d’une manière si basique. Sa chute n’avait rien de très académique, c’était plutôt du genre gros tas qui tombe par terre. En tout cas, on pouvait la remercier, elle avait réussi l’animation de la journée. Elle voyait bien les sourires dessinaient sur le visage. Vexer ? Elle aurait pu l’être mais cela étaut mal connaitre la jeune femme. Elle était au contraire bien plus du genre à rire de la situation. Oui, elle était tombée, mais elle ne s’était pas fait mal, c’était bien le plus important. Et puis elle se serait surement écroulée de rire si elle s’était vue. D’ailleurs en y pensant, elle était bien incapable de se retenir. Non, elle se mit à rire avant de donner une petite tape à Ezra qui lui aussi semblait enfin dérider. Elle secoua la tête d’un air amusé avant de poser un regard amusé sur Ezra. Il ne rigolait pas souvent, enfin ça faisait longtemps qu’elle n’avait as eu l’occasion de le voir rire. « Le seul moyen de te faire rire, c’est que je me casse la figure ? » aucun ne reproche dans la voix de la jeune femme, juste de l’amusement. Bien évidemment le fait qui lui dise que rougir lui allait bien eu comme effet de tripler l’effet. Ses joues étaient en feu et Théa s’en voulu une fois de plus d’être si soumise. Enfin elle n’était peut être pas soumise, mais elle détestait ce sentiment de faiblesse. Bref, elle était quand même plus à l’aise avec lui et que cela arrive en sa présence et bien finalement cela ne la gênait pas. « J’aurais ressemblé à une omelette » Oui, et elle était bien contente de pas avoir fini dans les œufs. Elle avait déjà assez honte comme ça pas besoin en plus de se rajouter ce genre de chose. La jeune femme farfouilla dans sa poche pour en sortir la liste. « T’inquiète pas y a de risque » lui répondit elle tout en tentant de trouver la fameuse liste. Elle finit par la sortir, celle-ci était d’ailleurs totalement froissée, dans un état assez pitoyable, mais elle arriva tout de même à trouver ce qui leur manquer. Si bien qu’une demi-heure plus tard, ils mirent enfin le nez partout. « Rha j’ai mal partout » Elle jeta un coup d’œil à son bras écorché…enfin elle allait le faire une fois dans la voiture. Pour le moment, elle avait encore trop de couches pour se lancer dans un strip-tease en plein parking..

_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 21, 2013 5:40 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


Ezra était d'un naturel assez calme, posé même, mais ce n'était pas pour autant qu'il ne savait pas profiter de ce que la vie lui offrait. Et voir la jeune femme prendre une telle envolée avait été particulièrement drôle - du moins maintenant qu'il savait qu'elle ne s'était pas blessée. Enfin, elle allait certainement en garder quelques bleus comme "souvenir" pour ainsi dire, mais cela aurait pu être bien pire. En tout cas, ca avait rappelé qu'il ne fallait mieux pas faire de tels jeux, vu que la miss semblait finalement assez incapable de se tenir sur ses deux jambes sans finir par créer des accidents. D'ailleurs, ils en avaient rit un bon nombre de fois des maladresses de Théa... heureusement la jeune femme prenait ce genre d'accidents avec humour. Il jeta donc un regard amusé à la jeune femme en entendant sa remarque. "La seule non, mais je crois que c'est quand même un moyen sûr pour y arriver XD" Bien sûr, il se moquait gentiment d'elle. Les chutes n'avaient rien de drôles en soit, dans le passé, sa première réaction avait toujours été de s'inquiéter. Mais bon ca, il n'allait pas le dire, il avait tout de même sa fierté. "Franchement, je comprendrais jamais comment tu peux être aussi maladroite sur tes propres jambes mais te sentir parfaitement à l'aise à cheval" Chez Ezra, c'était enfaite le parfait contraire. Il avait un très bon équilibre, provenant sans doutes des nombreuses parties de hockey sur glace qu'il avait pu jouer avec des amis. A vrai dire, il avait toujours adoré ce sport, même s'il n'avait sans doute jamais eu le niveau de passer pro. Pour lui, cela avait été simplement un passe-temps, un hobby, et d'ailleurs c'était bien autre chose qui lui manquait. Sauf qu'il risquait pas de revoir une patinoire si rapidement... car bien sûr, ce n'était pas le genre de plaisirs qu'on avait à Great Falls, à moins si on voulait appeler les routes enneigées des patinoires. Bref, même s'il était tout de même difficile à y croire, Ezra s'était tout de même bien habitué à sa nouvelle vie à Great Falls. Ce n'était certes pas la vie dont il avait rêvé, mais elle n'était pas non plus si horrible que ca. De toute manière, il avait toujours eu la faculté à s'habituer rapidement à de nouveaux environnements, et une fois de plus, cela avait joué en sa faveur quand il était arrivé au ranch.
Voulant éviter de trop partir dans ses pensées, il porta de nouveau son attention sur la jeune femme. Elle avait vraiment cette faculté de l'amuser. Théa en omelette... "J'aurais aimé voir ca. On peut faire une autre course si tu veux, plus tard" répondit-il, un air amusé dessiné sur son visage. Bon pour la course, il n'était pas vraiment sérieux, mais disons qu'il appréciait titiller la jeune femme, puisque les réactions de celle-ci l'amusaient.
Finalement, les courses passèrent bien plus rapidement que ne l'aurait pensé Ezra, et il devait avouer qu'il était bien content de sentir l'air froid sur ses joues. Après la chaleur humide du magasin, vu le monde qu'il y avait eu, sortit était une veritable libération. Comme quoi, il s'était sans doute un peu trop habitué au calme de Great Falls... quoique, il avait toujours détester faire les courses, justement pour cette raison, parce qu'il y avait toujours tant de monde qui bloquaient les rangées et des gamins qui courraient partout... bref, l'horreur. Il jeta un regard à la jolie brune. "Tu as qu'à monter dans la voiture, je m'occupe de tout ranger."

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Lun Jan 21, 2013 8:37 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Bien souvent Théa se regardait dans une glace en soupirant. Elle aurait aimé être différente, vous savez un peu comme une vraie femme… D’accord c’était une femme, elle ne ressemblait pas à un homme mais elle avait quand même un caractère particulier. Oui, elle était loin d’être une princesse… Elle ne répondait pas aux critères de la femme parfaite, bien au contraire. Théa s’était une sorte de bulldozer sur jambes et le pire c’est qu’elle ne faisait même pas exprès. Non elle n’était naturellement pas douée et surtout elle n’était pas dotée d’une certaine féminité. Certaines femmes inondaient une pièce quand elle passait la porte, ce n’était surement pas le cas de Théa. En tout cas, la demoiselle se sentait légèrement mal à l’aise. Si elle voulait séduire Ezra ce n’était surement pas en faisant de telles envolés, mais finalement ça lui ressemblait. Et puis ce n’était pas comme s’il n’était pas habitué, elle lui en avait fait voir pas mal. Comme se casser la figure dans les escaliers par exemple, glissée dans la salle de bain, se prendre le haut de l’escalier, se tordre la cheville en voulant lui faire un striptease. De toute façon le striptease était en lui-même une très mauvaise idée. D’ailleurs elle préférait éviter d’y repenser. Non, c’était une mauvaise idée, elle avait finit à l’hôpital. La jolie brune secoua la tête avant de donner une tape amicale au grand brun. « Profites en » Après tout, il allait finir par partir une fois le stage fini et Théa ne serait plus avec lui pour l’aider à le faire sourire. Elle espérait qu’il trouve quelqu’un capable de le faire, et puis c’était finalement très bien que toute sa vie ne tourne pas autour de Théa. Il était là pour prendre un tremplin pour sa vie future et elle faisait tout pour que ça arrive.

Un sourire amusé sur le visage, les pensées de Théa partirent pour aller à l’encontre de sa mère qui n’était plus. Si théa était si à l’aise à cheval, ce n’était pas pour rien. Elle avait monté à cheval avant même d’avoir vu le jour. Sa mère n’avait jamais rien écouté, elle n’avait jamais arrêté de monter à cheval. Pas prudent pour beaucoup, Théa était à même de comprendre et elle était sure qu’elle ne pourrait pas non plus faire ce genre de sacrifice. Alors quand elle y réfléchissait, elle se disait tout simplement que si elle était comme ça, si elle était si bien avec les chevaux ce n’était pas pour rien. Et puis, il fallait aussi ajouter ses années passées en compagnie de sa mère. Assise sur la selle à deux ans, promenade sur le petit poney… Elle avait finalement passé bien plus de temps à cheval qu’a pied, enfin façon de parler. « Je te l’ai jamais dit, c’est à cause de ma mère… Je montais à cheval avant de marcher… C’est inscrit dans mes gènes… » Elle avait reprit son sérieux. Théa ne se voyait pas vivre autrement. Elle avait besoin des chevaux pour sa stabilité, c’était une obligation, c’était sa drogue personnelle.

« Oué dans tes rêves » lui répondit elle au tac au tac, fallait pas rêver, elle n’avait pas envie qu’elle la voit en omelette, elle avait un peu d’honneur quand même. « Ok » Théa accepta rapidement en fait elle avait assez mal au coude… Du coup une fois dans la voiture, elle fit tourner le moteur pour que le chauffage chauffe l’habitacle et elle enleva les nombreuses couches qui la protéger du froid. Outre une jolie barra rouge dans le dos « Pff » elle avait le coude assez amoché « Et merde » En entendant le coffre se refermer, elle réajusta son tee shirt, elle n’avait pas vraiment envie qu’il s’inquiète. Enfin c’était Théa et bien évidemment elle n’avait pas pensé aux petites taches de sangs qui parsemaient l’emplacement du coude...


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Jeu Jan 24, 2013 12:25 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


La vie à Great Falls était bien différente de tout ce que Ezra avait pu vivre jusque là. Il avait grandi dans la richesse, dans l'excès, avant de devoir apprendre à se débrouiller seul. Mais pendant tout ce temps, il avait vécu en ville, il était un citadin et plutôt fier de l'être. Il aimait les grandes villes, et surtout les possibilités que celles-ci offraient, que ce soit les cinémas, les bars différents, etc. Il avait apprécié sortir, profiter de la vie, s'amuser avec ses amis, mais aussi draguer, du moins avant qu'il ne sorte avec Théa. Sans doute que cela n'avait pas été le genre de vie idéale, cela avait été plutôt simple, mais il avait aimé ca. Great Falls aurait donc certainement été un choc culturel pour Ezra, s'il n'y aurait pas eu la case prison entre la ville et ce petit village éloigné partout. Mais le jeune homme s'était finalement rapidement habitué à cette nouvelle vie. Oui, le dynamisme de la vie lui manquait, mais après des journées de travail bien chargées au ranch, vous n'avez finalement pas envie de sortir, et si oui, le pub faisait très bien l'affaire. Juste dommage pour tous les nouveaux films qui sortaient en salle et qu'il n'allait pas voir. Comme par exemple Le Hobbit. Ezra avait toujours apprécié les univers fantastique, alors c'était tout de même dommage de ne pas pouvoir voir ce film au cinéma. Bien sûr, il allait toujours pouvoir s'acheter le DVD quand il sortirait, mais ce n'était pas pareil. ce genre de films, fallait le voir sur grand écran... Enfin passons, ce n'était pas du domaine du possible, et il allait pas non plus se prendre la tête pour ca.

Ezra se dépêcha de ranger les courses dans le coffre et de ramener le caddie avant de monter dans la voiture aux côtés de la jeune femme. Rapidement, il la regarda de haut en bas, histoire de voir si elle allait bien... et son regard s'arrêta sur le coude de la jeune femme ou il y avait des taches de sang sur le T-Shirt. "Fais voir" Sans vraiment attendre la réponse de la part de Théa, il attrapa délicatement son bras et remonta le T-Shirt au dessus du coude pour voir les dégâts. Bon, ce n'était sans doute pas très grave comme blessure, juste râpé, mais n'empêche que c'était bien ce genre de blessures qui faisaient le plus mal. D'une main, Ezra tenait toujours le bras de la jeune femme, tandis que de l'autre, il attrapa la trousse de premier secours qui était sous son siège, histoire de panser la blessure de la jeune femme. "Juste pour éviter que tu ruines encore plus ton pull" ajouta-t-il pour tenter de détendre un peu l'atmosphère, car à force de se trouver si proche de Théa, il avait finalement bien du mal à lui résister...

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Jeu Jan 24, 2013 1:01 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa regardait autour d’elle. Toutes ces voitures s’étaient désespérant et encore elle n’était pas dans une trop grande ville. Penser que Théa ne connaissait que Great Falls aurait été une hérésie. Des habitants de la petite ville, elle était surement une des seules qui avait autant voyagé. La faute à son père, mais elle ne lui en voulait pas. Ces années passées sur les routes lui manquaient quelques fois. Elle avait eu la chance de voir l’Europe, la France, l’Italie, l’Allemagne, pour quelques concours western. Mais ce qu’elle avait eu la chance de plus voir et bien c’était les état Unis bien sur. Après tout c’est le fief de l’équitation américaine. Alors elle en a vu des villes, des grosses, des moyennes, des petites, mais Great falls a toujours été la numéro 1 dans son cœur. Son père, elle ne sait pas s’il aimait vivre ici, s’il avait voulu ça ? Des fois elle doutait… mais peut être avait elle tord. Mais ce qu’elle savait c’était que sa mère ne serait jamais parti de cette ville, même à la fin. Elle avait demandé à être incinéré et c’était à sa propre fille qu’elle avait demandé de libérer les cendres sur la grande colline. Théa ne l’avait pas fait tout de suite , elle avait pris son temps, le temps de faire son deuil, de trouver le courage de laisser partir sa mère. Mais un jour, il y a peu de temps, elle avait prit l’étalon noir, et elle avait entamé le dernier voyage de sa mère. Elle l’avait fait à cheval bien sur, ça n’aurait pu être autrement. Arrivé sur un des points les plus hauts de la ville ou on pouvait accéder à cheval, elle a ouvert l’urne et elle a laissé les cendres de sa mère s’échappait et c’est ce jour là qu’elle a vraiment pu lui dire au revoir. Cela a sans doute rajouté de l’attachement à ces terres pour la jeune livingstone. Une partie d’elle était amérindienne. Et si vous lui demandez si elle croit aux esprits de la nature, elle ne vous dira pas non. L’arrivée d’Ezra ramena la jeune femme à la réalité. Le chauffage avait réchauffé l’habitable. La première chose qu’elle pensa se fut à abaisser la vitesse du ventilo qui tournait si fort qu’elle allait du mal à entendre parler Ezra. Et puis si ça continuait, ils allaient mourir de chaud et ce n’était surement pas ceux pour quoi ils étaient venus. Elle se retrouva donc tout a fait idiote quand il observa son coude. Pendant quelques instants elle vit les gros yeux, qu’est qu’elle avait pour qu’il regarde ainsi. Elle comprit au moment même ou il saisit son coude et râla intérieurement pour être si sotte. « C’est bon, ça va » Théa était tellement habituée à se blesser qu’elle n’allait pas courir aux urgences et peut être qu’elle n’avait pas trop envie qu’il soigne une blessure si ridicule, elle n’était pas en coton. Pourtant quand il commença à la toucher… elle se laissa faire. Évidemment une fois de plus, elle semblait bien incapable de lui résister. Bon, ils étaient proches et elle sentait sans trop de difficulté la tension palpable qui avait envie la voiture. Alors elle avait le choix, elle aurait pu se reculer pour aider Ezra dans son jeu du contrôle ou elle pouvait jouer un jeu différent, qui l’intéressait finalement un peu plus. Elle approcha un peu plus sa tête du grand brun avant de plonger ses yeux bleus et perçants dans les siens. « Comme si tu t’inquiétais pour mon pull » lui répondit-elle à mi voix. Il s’était souvent occupé d’elle pour la « soigner » et ça avait bien souvent fini de la même façon. Si bien que Théa se félicitait désormais de ne rien avoir remarquer au sujet des taches de sang sur son haut.

_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
avatar
Welcome to Great Falls


⊱ Messages : 175
⊱ Arrivée : 29/11/2012
⊱ Feat : Max Irons
⊱ Credits : voir avatar & tumblr
⊱ Métier : aucun, il travaille au Livingstone Ranch, mais on peut pas vraiment appeler ca un métier
⊱ Dc : Mikayla & Mary-Jane


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Ven Jan 25, 2013 9:50 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème


A vrai dire, si Ezra était à Great Falls, c'était en parti à cause de ses parents. Enfin, il n'en était pas vraiment sûr, mais il pensait qu'ils devaient y être mêlés à cette histoire, c'était la seule explications possible pour qu'il soit ressorti si rapidement. Peut-être qu'il aurait du être reconnaissant, mais à vrai dire, cela l'énervait finalement plus qu'autre chose. En quittant la maison, il avait espéré d'avoir enfin réussi à se défaire de leur emprise, et le fait qu'ils se soient mêlés de nouveau dans sa vie lui montrait finalement qu'il ne l'avait pas vraiment réussi. Et la dernière chose qu'il voulait était finalement que ses parents ne se mêlent une fois de plus dans sa vie. Surtout qu'ils n'avaient certainement pas fait ca parce qu'ils avaient un bon coeur, non, ils devaient avec des raisons de le faire, et c'était finalement ca le plus inquiétant. Mais de toute manière, pour Ezra, les choses étaient simples : il ne voulait rien avoir à faire avec sa famille, exceptée sa petite soeur. Et il n'était pas prêt à revenir sur cette décision. Pour le moment, il n'avait sans doute pas trop de soucis à se faire puisque pour le moments, ils n'avaient pas tenté de reprendre contact. D'ailleurs, Ezra se demandait s'il devait en parler à Théa. Ses parents avaient souvent tenté de manipuler des personnes proches dans son entourage pour avoir une influence sur leur fils d'une manière détournée, et comme Théa était la seule qui avait une influence sur lui... Mais à vrai dire, il préférait éviter de devoir mêler la jeune femme à ca. Sans doute qu'il se faisait des idées, alors autant ne pas inquiéter la jeune femme pour rien.
En quelques gestes, il avait mis un pansement sur le coude de Théa, voilà ce qui devait suffir pour le moment, elle allait toujours pouvoir mieux le panser une fois qu'ils seront à la maison. "C'est parce qu'il te va bien tu sais." il disait ca sur une voix plaisantine dans le but de détendre un peu la situation. Car à vrai dire, en étant si proche d'elle, il était attiré par ses lèvres, et pas qu'un peu d'ailleurs. "Et voilà." Il leva la tête, et c'était sans doute ca son erreur, car en voyant le visage de la jeune femme a quelques centimètres du sien, il était finalement incapable de lui résister plus longtemps. Hésitant, il finit par combler les quelques derniers centimètres qui les séparaient avant d'attraper tendrement ses lèvres. Il n'y avait qu'à espérer qu'elle ne le repousserait pas, mais en même temps, cela serait certainement étonnant vu le comportement passé de la jolie brune...

_________________
Carpe Diem.

Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre ! || STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Welcome to Great Falls


Tout le monde croit que nous avons trouvé ce cheval blessé et que nous l'avons guéri....mais c'est autre chose....LUI nous a guéri .....chacun d'entre nous....et je crois d'une certaine manière que nous nous sommes guéris les uns les autres

⊱ Messages : 165
⊱ Arrivée : 27/11/2012
⊱ Feat : Saiorse Ronan
⊱ Métier : Dresseuse de chevaux et gère le ranch
⊱ Dc : Noah L. Saddler


MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   Ven Jan 25, 2013 10:45 am


Ezra & Théa
Bang, une tarte à la crème
Théa n’était surement pas la jeune fille la plus parfaite qu’il soit. Elle avait pas mal de défauts, ne pas résister à Ezra en faisait partie. Ce n’était pas une fille facile, loin de là. Elle ne cédait pas si facilement aux avances des hommes. En fait, elle ne cédait pas aux avances en toute logique. Le seul qui avait réussi à la faire céder et bien c’était lui. Bon il avait des avantages. Au départ, elle était quand même restée assez septique. Ezra n’avait pas trop le style de l’homme fidèle et attentif à sa petite copine. D’ailleurs, la miss avait fait ses recherches, tous avaient été clairs, le beau brun était un coureur de jupons régulier. Elle le savait et pourtant elle avait craqué… et elle n’avait jamais regretté d’avoir craquer. Jamais… même quand il était parti, parce qu’elle avait passé des moments exceptionnels en compagnie d’Ezra. Désormais, elle ne savait plus trop quoi penser, même si elle espérait que ça allait le faire. Elle l’avait retrouvé et elle n’avait pas envie de le revoir partir, même si elle se disait souvent que ce n’était pas à elle de faire ce choix, c’était à Ezra de décider. Et finalement si on lui demandait si elle le connaissait bien… elle se serait surement trouvée pris au piège. Bien sur qu’elle le connaissait, elle connaissait Ezra comme il avait été avec elle.. Mais elle ne connaissait rien de sa vie d’avant. D’une certaine façon elle ne devait pas si bien le connaitre, s’il avait pu faire toute ses courses derrière son dos sans qu’elle ne remarque rien. Théa n’arrivait pas vraiment à lui en vouloir. Il avait surement eu ses raisons et peut être qu’un jour si elle était assez patiente il finirait par lui dire ce qu’il avait sur le cœur. Pour le moment elle était plus dans l’optique de le retrouver. C’était une vraie torture de vivre au ranch en sa compagnie… sans pouvoir exprimer tout ce qu’elle ressentait. Bon, d’une certaine façon, elle devait se tenir à un code de conduite, draguer ses pensionnaires ne faisait pas parti de ses possibilités, c’était même une faute grave. Mais le truc, c’est qu’elle ne pouvait pas faire autrement et puis ce n’était pas comme si elle ne l’avait pas connu avant. De toute façon, elle pouvait y penser et y repenser, cela n’allait rien changer… pour le moment ils ne faisaient rien de mal.

Enfin ça n’allait peut être pas duré très longtemps au vue de la situation. Qui la soigne ? ça ne pouvait pas lui faire de mal et finalement elle appréciait quand il s’occupait d’elle. S’il s’inquiétait pour elle quand elle se faisait une égratignure, elle n’osait pas imaginer ce qu’il pourrait faire si un jour elle se cassait quelque chose … Non elle ne devait pas penser à ça, ça allait lui porter malheur. Elle jeta un rapide coup d’œil à son pansement avant de reporter son regard dans celui d’Ezra. Elle aurait pu détourner le regard, oui, elle aurait pu. Mais il l’avait toujours électrisé et ça n’avait pas changé et puis, elle n’avait pas envie de tourner le regard… pas du tout même. Elle tenta tout de même de garder une certaine contenance, même si elle était désormais incapable de parler normalement. « Dommage il est pas rose avec des poussins » Bhé quoi, on en avait tous eu des pansements moches censés nous guérir. Mais pour le moment, elle s’en moquait totalement en fait. Non, elle voyait juste les lèvres d’Ezra s’approchait et elle priait pour qu’il continue d’avancer. Quand il l’embrassa, enfin, elle ne mit pas bien longtemps à répondre passionnément à ses lèvres. Ce n’était pas comme si elle attendait ça depuis … depuis qu’il était revenu dans sa vie. D’ailleurs, elle n’était pas vraiment décidée à le lâcher, qu’elle puisse en profiter un peu au moins.


_________________


« She ran away in her sleep And dreamed of Para-para-paradise Every time she closed her eyes»

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-mountains.my-rpg.com/t18-thea-personne-ne-peut-savoir-a-l-avance-quel-jour-sera-le-plus-important-de-sa-vie
Contenu sponsorisé
Welcome to Great Falls



MessageSujet: Re: Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ezra ∞ 10 sacs de farine, tient peins toi la figure avec.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» [Archive 2007] Tentes, sacs de couchage, etc
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» [terminé] Ezra et Aria: Choc émotionnel.
» « Une chanson ça tient un peu de la magie » • Seungho&Saera

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blue Mountains ::  :: Back in time :: RPs-